Commentairecompose

1773 mots 8 pages
commentairecompose.fr

http://commentairecompose.fr/les-obseques-de-la-lionne/

Les obsèques de la Lionne, La Fontaine : lecture analytique
Voici une analyse de la fable « Les obsèques de la Lionne » de
Jean de La Fontaine.
La fable « Les obsèques de la lionne » appartient au second recueil des Fables de La Fontaine, publié en 1694.
Dans cet apologue audacieux, La Fontaine mêle récit de fiction mettant en scène des animaux et commentaires critiques, suivant la double visée d’instruire et plaire.
Lire « Les obsèques de la lionne » (le texte)

Problématiques possibles pour une lecture analytique :
♦ Comment La Fontaine développe-t-il dans « Les obsèques de la lionne » sa double visée d’instruire et plaire ?
♦ En quoi cette fable constitue-t-elle un apologue ?
♦ Quels sont les procédés d’argumentation et de critique utilisés par La Fontaine ?
♦ Commentez la construction de la fable et l’objectif visé
Dans cette lecture analytique, nous verrons comment cette fable riche et complexe, qui suit les codes classiques tout en montrant une certaine originalité (I) permet à La Fontaine de développer une féroce satire de la cour (II).

I- Une fable riche et complexe, entre classicisme et originalité…
A- Rythme et structure
« Les obsèques de la lionne », long poème de La Fontaine, possède toutes les caractéristiques classiques d’une fable tout en montrant une certaine originalité de traitement et de construction.
Les 55 vers se répartissent en plusieurs sous-ensembles variés, contrairement à d’autres fables plus
« monolithiques », se contentant d’un court récit et d’une morale.
Le récit et la morale se retrouvent ici mais selon un rythme et une organisation plus complexes: une première partie correspond à un récit de mise en situation (les obsèques, v.1 à 15), tandis qu’une seconde partie voit l’intervention directe de l’auteur (v.16 à 23) et crée une pause dans le récit.
Celui-ci reprend au vers 23 autour de l ‘opposition du Cerf et du Lion (v.23 à 38) puis devient un « récit

en relation

  • Commentairecompose
    1468 mots | 6 pages
  • Commentairecompose
    2117 mots | 9 pages
  • Commentairecompose
    572 mots | 3 pages
  • commentairecompose
    2169 mots | 9 pages
  • Commentairecompose
    1837 mots | 8 pages
  • Baudelaire L'homme et la mer, Les Fleurs du Mal
    546 mots | 3 pages