Commentaires

303 mots 2 pages
Commentaire Candide, Voltaire
Le nègre de Surinam

Intro : -Présentation de l'auteur -Présentation du texte -Présentation du plan

Conclusion : Auteur/titre Reprendre le I et le II Ouverture

Citation : Orthographe Longueur Coupure maladroite

Typographie : Sauter une ligne Intro/I/II/Concl Alinéas par sous-parties Couper les mots à la syllabe au bout de la ligne.

Candide → Cela veut dire naïf

Relevé
Commentaires
'' il manquait à ce pauvre homme la jambe gauche et la main droite''
Cette situation montre que les maîtres n'ont aucune pitié envers leurs esclaves.
''Pourquoi le nègre n'as pas de nom''
Le nègre n'as pas de nom car il n'est pas considérer comme un être humain.
''Vanderdendur''
Ce nom a une consonance hollandaise
Vendeur à la dent dure c'est-à-dire sévère ou cruel...

''On nous attrape le doigt, on nous coupe la main ; quand nous voulons nous enfuir, on nous coupe la jambe.''
Cette phrase montre qu'il y a des règles avec des conséquences ont peut comparer avec notre carnet de liaison.
Ce qu'explique le nègre
Est que les blancs ne se rende pas compte de ce qu'il mange, dans quels conditions a était réalisé le sucre mais surtout par qui ?
''Les chiens, les singes et les perroquets sont mille fois moins malheureux''
Le nègre n'as pas tord

Candide paraît en 1759. Cet ouvrage fait partie de la lignée des contes philosophiques que Voltaire écrit comme Micomégas ou Zadig. A travers des histoires irréelles, l’auteur nous livre une vision sur son monde et son époque. La forme de l’apologue imaginaire lui permet d’éviter une censure pointilleuse et lui permet de plaire au lecteur avant de l’instruire par ses réflexions.
Tout d’abord, nous montrerons que ce texte s’inscrit pleinement dans le genre du conte philosophique, puis nous détaillerons les critiques portées par Voltaire sur la civilisation européenne

en relation

  • Commentaire
    2024 mots | 9 pages
  • Commentaire
    2022 mots | 9 pages
  • Commentaire
    281 mots | 2 pages
  • commentaire
    964 mots | 4 pages
  • Commentaire
    305 mots | 2 pages
  • Commentaire
    8528 mots | 35 pages
  • Commentaire
    941 mots | 4 pages
  • Commentaires
    647 mots | 3 pages
  • Commentaire
    1184 mots | 5 pages
  • Les commentaires
    610 mots | 3 pages