Commentaires

745 mots 3 pages
Viththagan Mahalingam ,
Maxime Gerard ,
Pierre Veshambre

L’Etranger: le sens du titre

Introduction

Albert Camus critiquait souvent la France dans ses œuvres mais dans l’Etranger , il critique aussi l’Algérie, il prend dans l’Etranger un certain recule lui permettent de critiquer à la fois les Algériens et aussi les français. Dans l’Etranger, Camus montre son sentiment d’étranger à la fois psychologiquement et physiquement à travers son personnage. Pb: Pourquoi ce titre ?

I. Comment Meursault est-il étranger vis-à-vis des lecteurs ?

1) L’identité et la personnalité plutôt énigmatique de Meursault.

Nous connaissons sur se personnage que très peu d’informations , nous connaissons que son nom de famille , sa nationalité qui est française ( ce que nous pouvons deviner par les thermes ségrégatifs comme «arabe » ) . Meursault ne connait pas son père. On peut voir que Meursault a un caractère d’enfant innocent , on le voit lorsqu’il se fait disputer par son patron alors qu’il demandait un congés pour l’enterrement Il ne fait aucune action de son propre chef , il attend que quelqu’un décide pour lui ou que l’on lui donne un ordre(par exemple, lorsque Raymond et Masson se bagarraient Meursault ne faisait rien , ou lorsque Marie lui a demandé s’il veut l’épouser , il répond que si elle en a envie , il était d’accord => caractère d’un enfant car il ne peut pas prendre une décision lui-même ), il doit être pris en charge. Quand il fait quelque chose par lui-même , il le regrette , puis se rassure .Mais on voit aussi qu’il a un caractère assez froid car la mort de sa mère lui était insensible .Et lorsqu’il espérait que l’enterrement de sa mère serait une affaire classée et plus officielle , cela nous montre qu’il veut être reconnus par les autres ou qu’il manque d’affection.

2) Son origine/sa nationalité , étrangère par rapport à l’Algérie Dans l’histoire, Meursault est un pied noir, c’est-à-dire que Meursault est un français

en relation

  • Commentaire
    2024 mots | 9 pages
  • Commentaire
    2022 mots | 9 pages
  • Commentaire
    281 mots | 2 pages
  • commentaire
    964 mots | 4 pages
  • Commentaire
    305 mots | 2 pages
  • Commentaire
    8528 mots | 35 pages
  • Commentaire
    941 mots | 4 pages
  • Commentaires
    647 mots | 3 pages
  • Commentaire
    1184 mots | 5 pages
  • Les commentaires
    610 mots | 3 pages