Commerce électronique

Pages: 5 (1077 mots) Publié le: 10 mai 2010
ÉCONOMIE
Maroc Télécommerce et le Centre monétique interbancaire (CMI) ont mis en place un nouveau système de paiement pour sécuriser les transactions commerciales sur le Net.

Le commerce électronique en toute sécurité

À

partir de début novembre 2007, il est possible pour l’internaute marocain de réaliser en toute sécurité des transactions commerciales sur le Net. Il peut ainsi payerses factures d’eau, d’électricité, et de téléphone. Il peut aussi acheter des produits et services de toutes sortes, proposés par les sociétés marocaines comme il pourra réaliser toutes les opérations financières avec sa banque. Ce mode de paiement, jusque-là très peu employé au Maroc pour diverses raisons, dont le manque de sécurité qu’il présente, est-il est en train de gagner du terrain parrapport aux moyens de paiement classiques? Pas encore sûr. Aujourd’hui, animée par la volonté de relancer le commerce électronique au Maroc pour lui trouver une place dans le paysage écono-

mique national, deux sociétés s’activent dans les coulisses: Maroc Télécommerce et le Centre monétique interbancaire (CMI). Après plus de deux ans de travail, ces deux sociétés ont mis en place un nouveau systèmede paiement qui a pour but de sécuriser les transactions commerciales sur le Net.

Des banques travaillent à la conception de cartes exclusives à une utilisation sur Internet.

Ce système, basé sur le cryptage des données saisies par l’internaute, offre de nombreux services entièrement garantis. Des services qui évitent au client les saisies multiples de ses informations personnelles,contrairement à l’ancien système, rébarbatif et fastidieux. Le nouveau système se contente d’un code utilisateur et un mot de passe que le client choisit à son enregistrement. Ces deux codes, qui correspondent aux informations fournies au départ, seront les seuls à être utilisés lors des futures transactions. Reconnue par toutes les banques de la place, cette nouvelle procédure a fait l’objet de nombreuxtests avant sa mise en application. Samira Gourroum, directrice du Business Développement à Maroc Télécommerce, affirme que ce nouveau système, dont le lancement est programmé pour début novembre, acceptera les cartes bancaires actuelles praticables sur le TPE (Terminal de paiement électronique) en attendant qu’un nouveau parc de cartes soit fabriqué. Certaines banques, portées sur les nouvellestechnologies, travaillent déjà sur la conception de nouvelles cartes exclusives à une utilisation sur Internet. «Dans un premier temps, pendant une période d’essai, certains clients seulement peuvent employer ce système pour réaliser leurs achats sur Internet en attendant que les autres les rejoignent dans une seconde étape», explique Mme Gourroum. Sa généralisation se fera en plusieurs étapes, letemps que la plate-forme soit mise en route, et ☛

© Ph.AFP

le personnel technique parfaitement forme et adapté aux nouvelles règles de fonctionnement du système. Si Maroc Télécommerce garantit le stockage des informations et la sécurité des transactions sur le Net, le Centre monétique interbancaire (CMI), offre, pour sa part, sa grande plate-forme technique pour assurer la fluidité desopérations. Le centre s’emploiera également à assurer une coordination entre les banques de la place pour sécuriser les transferts d’argent. Du côté des entreprises, prestataires de services ou de produits, une principale interrogation subsiste: Serontelles intéressées par ce nouveau mode de paiement? Samira Gourroum pense que oui. Certaines d’entre elles, dont principalement les prestataires deservices, comme Lydec ou Maroc Telecom, ne demandent qu’une solution sécurisée sur Internet pour y lancer un service de paiement. On reconnaît déjà à ces deux entreprises leur grand intérêt pour les technologies de l’information, utilisées à grand renfort pour éviter aux clients les désagréments de paiement dans les agences. On parle déjà d’un projet ambitieux de Lydec consistant à concevoir un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commerce électronique
  • Commerce éléctronique
  • Le commerce électronique
  • Commerce electronique
  • Commerce electronique
  • Le commerce electronique
  • Le commerce électronique
  • LE COMMERCE ELECTRONIQUE

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !