Commerce exterieur

53395 mots 214 pages
INTRODUCTION

Depuis les années 1990, le commerce extérieur a connu des changements profonds en matière de réglementation et d’organisation. Pour les importations, une libéralisation a été mise en place depuis les années 1988, mettant fin ainsi, au monopole de l’ Etat sur le commerce extérieur institué 10 ans plutôt, une accélération de cette libéralisation a été faite avec la signature des accords avec le FMI en 1994. Pour les exportations hors hydrocarbures, un dispositif appréciable a été mis en place en 1996 pour les redynamiser, mais en vain, les résultats sont bien en deçà des espoirs manifestés.

A la stagnation des exportations hors hydrocarbures, le niveau des importations a augmenté sensiblement durant les trois dernières années. Ce qui signifie que la situation a connu une détérioration. L’expérience de plus d’une décennie de libéralisation du commerce extérieur, avec les résultats que nous connaissons, nous interpelle sur la nécessité de repenser aussi bien l’orientation que la gestion du commerce extérieur avec la mise en place de nouvelles règles législatives et organisationnelles qui doivent s’articuler sur

1. la nécessité d’un encadrement à même de promouvoir les exportations hors hydrocarbures 12 années après la mise en place du dispositif de 1996 et de toutes les corrections qui ont été apportées à ce dispositif durant toute cette période, on est pas encore arriver à franchir le cap de 1 milliard de dollars US d’exportation hors hydrocarbures/ an.

2. la nécessité d’un encadrement des importations, de façon à arriver à « importer utile. » et à éviter les gaspillages dues à la libéralisation excessive, aussi bien pour les intervenants que pour les produits importés rendant toute régulation du marché impossible faute d’instruments appropriés.

3. la nécessité d’une meilleure organisation et structuration des services du ministère du commerce pour leur permettre d’assurer

en relation

  • Commerce exterieur
    660 mots | 3 pages
  • Commerce extérieur
    6904 mots | 28 pages
  • le commerce extérieur
    486 mots | 2 pages
  • Commerce extérieur
    19495 mots | 78 pages
  • Commerce extérieur
    480 mots | 2 pages
  • Commerce exterieur
    5863 mots | 24 pages
  • Le commerce extérieur
    974 mots | 4 pages
  • Commerce éxtérieur
    584 mots | 3 pages
  • Commerce extérieur
    7026 mots | 29 pages
  • commerce extérieur
    12217 mots | 49 pages