Commerce international: jean jaques vivier

Pages: 17 (4070 mots) Publié le: 26 mars 2012
SOMMAIRE


1/ Présentation de la société
a) L’Équipe export
2/ L’entreprise à l’export
3/ Ventes
4/ Buts et Objectifs


5/ Choix d’exporter

6/ Logistique et transport
a) L’exportation:

I. La douane
II. Le transport

b) Les risques

I. Les risques d’exploitation
II. Les risques liés à l’activité internationale
III. Les risques liés à l’environnement social
IV. Lesrisques liés à l’environnement financier






1/ Présentation de la société

La société Jean Jacques Vivier a été fondée en 1984, elle crée et fabrique ses propres designs de produits pour les parfumeries. Chaque design est unique, directement inspiré par l’imagination du créateur. Cette société crée de nouveaux produits avec leur propres outils et moules, et utilise des marques et nomsdéposés, tous légalement enregistrés auprès de l’ “Institut National de la Propriété Industrielle”.
Les parfums sont rigoureusement sélectionnés auprès des meilleurs parfumeurs français. Tous leur produits finis sont assemblés et fabriqués dans leurs propres entrepôts, dans la ville de LIOMER (France), à 165 km de Paris. Présente depuis 25 ans en France, la société Jean Jacques Vivier a toujours euà cœur d’apporter la magie des parfums français dans les pays les plus lointains: Etats-Unis, Russie, Afrique, Moyen Orient, Brésil… ainsi qu’en Europe. Une quinzaine de 15 pays se sont approprié une gamme de plus de 500 parfums.
La société Jean Jaques Vivier est dotée d’un capital de 345.000 euros et d’un chiffre d’affaire de 4.655.758,00 Euros. La société est composée d’environ 10 personnes.a) L’Équipe export

Le Gérant ainsi que le directeur commercial définissent ensemble :
• La stratégie export selon les pays à court terme, à moyen terme et bien sûr à long terme.
• La création de nouveaux produits plus design et plus luxueux pour satisfaire tous les gouts et essayer de les proposer au client.
• Les prix de vente qui seront étudié selon les différents clientspuisque il diffère d’un pays a un autre et d’un client a un autre.
La responsable export se charge :
• Suivi administratif c'est-à-dire d’envoyer une première facture pour les clients et les quantités que le client veut,
• Après la confirmation du client l’enregistrement de la commande
• Ouverture d’un crédit documentaire et l’envoie des documents nécessaires au banque et au client.

2/L’entreprise a l’export

Quelle a été sa stratégie de développement des marchés étrangers?
Au départ c'est-à-dire il y a 25 ans la seule méthode que la société avait à cette époque c’était des connaissances au Moyen Orient mais petit à petit le bouche à oreille ou encore les réseaux relationnels ont apportés progressivement d’autres marchés autour du Moyen Orient. En participant ou en étant présent surdes salons spécialisés « parfums et cosmétiques » comme par exemple en France à Chartres ou à Lyon mais aussi au Bahreïn, en Tunisie, en Afrique du Sud, à Dubaï ou encore en USA - États-Unis d'Amérique et donc de cela d’autres distributeurs ont été intéressés et convaincu des produits ce qui a facilité la mise de contact avec d’autre acheteurs et agrandir de plus en plus leurs marché.



3/Ventes

• Un chiffre d’affaire de 4.655.758,00 Euros la santé financière de l’entreprise est plutôt stable mais face à la crise actuelle les ventes en chuté un peux environs de 4%.
• Le secteur de l’exportation représente pour la société un peu près 80% du chiffre d’affaire.
• Le pourcentage de la croissance totale de la société s’élève à 10% par ans.
• Vente d’un peu prés 1,000,000 deflacons par ans.
• Vente équivalente a 3 jusqu’à 6 millions d’euros par ans.


.
Figure : Chiffre d’affaire en millions d’euros









5/ Choix d’exporter


Le bouche à oreille, les réseaux relationnels, ainsi que sa présence à des salons spécialisés sont les facteurs ayant motivé le choix d'exporter de Jean Jacques Vivier.
Commercialisant des parfums d'une marque à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jean jaques
  • Analyse jean jaques
  • commerce international
  • commerce international
  • Commerce international
  • commerce international
  • Commerce international
  • Commerce internationale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !