Commerce internationnal

6434 mots 26 pages
B- Le plan de trésorerie :

C’est un état périodique reprenant toutes les dépenses et toutes les recettes d’une entreprise pendant une période déterminée. Le solde de trésorerie de cette période est obtenu par le cumul des soldes mensuels ou trimestriels (en tenant compte du solde du départ).

Un éventuel déficit de la trésorerie servira de base de détermination, par la banque, des crédits pouvant financer ce déficit.

C- Le chiffre d’affaires prévisionnel :

Dans le but d’obtenir le maximum de financement bancaire, un client peut bien gonfler son chiffre d’affaires. Toutefois, la réalisation d’un chiffre d’affaires prévisionnel n’est pas synonyme de bénéfice. Ainsi, il faut atteindre un niveau qui assure la résorption de toutes les charges et dégager éventuellement un bénéfice.

Le chiffre d’affaires par lequel l’entreprise arrive juste à couvrir ses charges s’appelle le chiffre d’affaires critique ou point mort.

La méthode de son calcul repose sur la distinction entre les charges fixes et les charges variables. Le résultat s’annule si : PQ = F + VQ (1)
P : Prix de vente unitaire
Q : Nombre d’unités produites
F : Charges fixes
V : Charges variables par unité produite

(1) ( PQ – VQ = F ( Q (P – V) = F
Donc Q = F / (P – V)
Soit Q0 le niveau de production qui réalise un gain nul : Q0 = F / (P – V)

CONCLUSION DU CHAPITRE :

Toute demande de crédit d’exploitation doit être appuyée d’un dossier de crédit. Ce dossier doit fournir un certain nombre d’éléments d’information qui constitueront la matière première d’une étude que le banquier est amené à effectuer avant de se prononcer sur l’octroi ou non du concours sollicité.

Cette étude se réalise en plusieurs étapes. L’identification du client et de environnement est préalable à l’appréciation de la relation Banque-Client. Vient alors le diagnostic économique et financier de l’entreprise qui constitue le

en relation

  • Commerce internationnal
    402 mots | 2 pages
  • Commerce internationnal
    965 mots | 4 pages
  • Commerce internationnal
    567 mots | 3 pages
  • Commerce internationnale
    5282 mots | 22 pages
  • Le commerce internationnal
    1693 mots | 7 pages
  • Commerce internationnal
    3552 mots | 15 pages
  • Commerce internationnal
    2631 mots | 11 pages
  • Le commerce internationnal
    5486 mots | 22 pages
  • Le commerce internationnal
    17772 mots | 72 pages
  • Commerce internationnal
    34941 mots | 140 pages