Commerce

325 mots 2 pages
FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVÉ
L’informalité généralisée et le manque de compétences s’opposent également à la croissance des entreprises. Malgré les idées novatrices et leurs interventions sur des marchés non exploités, les PME pâtissent souvent d’une productivité inférieure des facteurs, qui provient de l’emploi de technologies anciennes ou de pratiques inférieures en matière de main-d’oeuvre. Les services aux entreprises sont souvent d’un coût inabordable pour les PME ou ne sont pas adaptés à leurs besoins.
L’informalité des PME pose un problème de développement, de compétitivité et de croissance.
Bien que les emplois offerts et créés par les PME contribuent à lutter contre le chômage, les conditions des travailleurs sont généralement peu satisfaisantes sur le plan des rémunérations et des conditions de travail. Le développement du secteur privé, générateur d’emploi, de plus-value et de compétitivité passe par le développement de la PME.
Ainsi l’amélioration du cadre d’affaires des PME constitue un catalyseur menant à l’amélioration des conditions sociales et au mieux être économique des individus et des collectivités. Accroître l’accès au financement favorise le développement et la formalisation des PME. Des PME se développant ajoutent de la valeur à la communauté, stimulent le développement local et constituent une stratégie viable porteuse de développement durable.
Le développement durable et socialement responsable dans les pays en voie de développement et en transition est étroitement lié à l’établissement d’un cadre d’affaires favorable au développement et à la croissance de la PME, tant en milieu urbain que rural. Pour les PME, l’accès à une source de financement stable et viable n’est pas toujours disponible et possible.
Les conditions d’accès aux services des banques commerciales sont trop souvent hors de portée de la PME typique des pays en voie de développement. En milieu rural et périurbain dans une moindre mesure,

en relation

  • Le m-commerce
    3488 mots | 14 pages
  • Commerce
    1344 mots | 6 pages
  • Le commerce
    1239 mots | 5 pages
  • Commerce
    661 mots | 3 pages
  • Le commerce
    643 mots | 3 pages
  • LE COMMERCE
    2498 mots | 10 pages
  • Commerce
    1261 mots | 6 pages
  • Commerce
    5164 mots | 21 pages
  • Commerce
    277 mots | 2 pages
  • Commerce
    1341 mots | 6 pages