Commercialisation iard

Pages: 9 (2206 mots) Publié le: 14 septembre 2012
Pourquoi la commercialisation de l’offre IARD (notamment assurance MRH et MRA) est-elle aussi importante pour le developpement et l’activité des banques de détails ?

























PLAN



Introduction

I - Les raisons qui ont conduit les banques à se positionner sur ce secteur ?

a) Historique et offre IARD
b) Les Bancassurances

II – Leslimites

a)Pour les banques
b)Pour la clientèle

Conclusion


































Introduction



Le secteur bancaire est un secteur saturé, les banques de détail ont pour soucis de se diversifier de leur métier principal dans le but d’accroitre leur marge sur leur Produit Net Bancaire (PNB). Au fil des années nous avons assisté à lanaissance du néologisme « BANCASSURANCE ». En effet la Banque n’est plus le métier principal des établissements de crédits ; désormais toutes les Banques de détails affichent clairement sur leur devanture « Banque et Assurance ». Elles se sont toutes développées sur le secteur de l’assurance-vie mais aussi de l’assurance IARD (Incident Accident Risque Divers) à savoir les assurances automobiles ethabitations. Le développement de leur branche IARD est devenu très important dans la croissance de leur part de marché. L’IARD prenant de plus en plus une part importante dans l’offre bancaire, nous essayerons de comprendre pourquoi la commercialisation de cette offre est-elle aussi importante pour le développement et l’activité des banques de détails.
Afin de répondre à cette problématique, nousaborderons en premier lieu les raisons qui ont conduit les banques à se positionner sur ce secteur et nous verrons ensuite les limites qui découlent de cette commercialisation.


















I – Les raisons qui ont conduit les banques à se positionner sur ce secteur

a) Historique et l’offre IARD

La notion d’assurance de biens est née avec le développement etl’organisation du commerce, notamment avec le développement du commerce maritime où les armateurs avaient le soucis d’assurer leurs bateaux ainsi que leurs cargaisons soumis à différents risques (pirateries, avaries...). Historiquement la première compagnie d’assurance est crée en 1966 par la Lloyd suite au grand incendie de Londres qui dévasta la capitale anglaise. Le reste de l’Europe décide de copier lemodèle anglais mais ce n’est qu’en 1786 qu’apparaît la première compagnie française d’assurance appelée la Compagnie Royale contre L’incendie.
En juillet 1930, l'État décide de créer une loi sur le contrat d’assurance qui définit clairement « qu’une assurance est un contrat par lequel une partie dénommée le souscripteur se fait promettre par une autre partie dénommée l’assureur une prestation encas de réalisation d’un risque moyennant le paiement d’un prix appelé prime ou cotisation ». Cette loi définit aussi les conditions de souscription, de résiliation, de déclaration et d’indemnisation de sinistre pour les contrats d’assurance. Suite à l’émergence de l'industrie automobile en France et aux nombreux accidents corporels et matériels qui y sont liés, l’assemblée vote en février 1958,une loi instaurant l’obligation d’assurance en matière de véhicule ; puis dans la volonté d’un contrôle plus accru de l'État pour la sauvegarde des intérêts des assurés et dans la perspective d’une unification européenne de l’assurance un « Code des Assurances » est définit en 1976. Dans la volonté du législateur de protéger les assurés et leurs biens, en 1982 la loi Quilliot est votée (obligationpour les locataires d’assurer leurs biens) et en 1985 la loi Badinter exige une meilleure protection et indemnisation pour les accidents de la route.
C’est dans ce contexte que l’offre IARD s’est développé en France. Cette offre se décline en deux sous groupes : - L’assurance des biens ayant pour le but de compenser les conséquences pécuniaires des
dommages causés à ceux-ci ( véhicules,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pourquoi La Commercialisation De L’offre IARD S’inscrit-elle Aujourd’hui En Complément De La Commercialisation De Services Ou...
  • Iard
  • Commercialisation
  • Commercialisation
  • La commercialisation
  • Banque et iard
  • Intro iard
  • Banque iard

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !