Commissions bancaires : de grands écarts persistent entre les banques

Pages: 3 (620 mots) Publié le: 2 juillet 2014
les écarts de tarification vont de quelques dirhams à plus d’une cinquantaine. Seules les opérations basiques comme la domiciliation de salaire, l’attestation de RIB ou l’envoi de relevé sontgratuites. Pour mieux suivre la tarification,
Bank Al-Maghrib est en train de préparer un indice des services bancaires.
Les commissions facturées aux clients, particuliers et entreprises, ne cessent deprendre de l’importance dans le chiffre d’affaires des banques. Elles représentent aujourd’hui 20% du produit net bancaire (PNB) contre 10 à 15%, il y a un peu plus de 10 ans. Nombreux sont ceux quijugent les tarifs trop salés ou parfois injustifiés compte tenu des services offerts. Néanmoins, tous les établissements n’affichent pas la même grille. Sur plusieurs opérations, il y en a qui sontmoins chères que d’autres. De quelques dirhams, les écarts dépassent parfois la cinquantaine.
D’abord, il faut savoir que tout n’est pas facturé. En vertu de la circulaire du 10 mai 2010, les banquesaccordent bel et bien la gratuité pour les services relatifs aux comptes. Il s’agit essentiellement d’opérations basiques (domiciliation de salaire, attestation RIB, ouverture de compte, clôture, envoide relevé...) effectuées par les particuliers. En dehors de cette rubrique, le compte est pratiquement débité à chaque opération. Ainsi en est-il des services relatifs aux mouvements de fondsnotamment. Le prix des virements va de 10 DH à 20 DH d’une banque à une autre. Les virements pour les comptes domiciliés sont facturés à 5 DH alors qu’ils peuvent êtres gratuits dans d’autres établissements.Idem pour les prélèvements automatiques dont les prix varient de 0 à 25 DH selon les banques. Pour les chèques à l’encaissement, il faut compter 3 DH à 16,50 DH. Le chèque de banque revient quant àlui à 20 DH, voire le double. Les services relatifs aux lettres de change normalisées n’échappent pas non plus à la règle. Leur encaissement, paiement ou leur rejet reviennent à 10 à 30 DH.
Sur le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commission bancaire
  • Developpement des commissions bancaires
  • Les pouvoirs de la commission bancaire en matière de supervision bancaire
  • Ecart de salaire entre hommes et femmes
  • Écart récent entre france et usa
  • Rapport de la commission du grand dialogue de la poste
  • Activité bancaire mesurée par les banques
  • Bts banque techniqueds bancaires

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !