Communication institutionnelle de la police

4353 mots 18 pages
O. Objet du travail.

Ce présent travail, vise à élaborer une stratégie de communication institutionnelle visant à mieux informer la population congolaise, sur la police nationale congolaise. Afin d’améliorer l’image de l’institution au sein de la société.

A. Problématique.

Un Etat est une institution si vaste, et invisible. Son existence se fait connaitre au travers de l’administration publique. Il est ainsi appelé à prendre avec lui, la charge de la population qu’elle dirige. Cela nécessite des mesures sécuritaires, efficaces pour veiller au bien être de cette population, également à la protection des frontières pour maintenir l’intégrité nationale.

C’est dans cette perspective qu’après plusieurs tentatives, depuis l’indépendance, qu’a été créée la Police Nationale Congolaise par le « décret n°002/2002 du 26 janvier 2002 portant institution, organisation et fonctionnement de la Police Nationale Congolaise par le président Joseph KABILA. »(1)

La Police Nationale Congolaise reçu ainsi pour mission, « Veiller à la sécurité et à la tranquillité publique. Elle protège les personnes et leurs biens. Et assure une surveillance continue, objet même de sa mission. » (2)

Comme institution, la police a failli à cette mission. Actuellement, elle est raison de beaucoup de troubles dans la société. La population même sensé trouvé refuge auprès de la police, se sent de moins en moins en sécurité. La police n’est plus vue comme une institution d’ordre, mais plutôt celle qui organise le désordre public, et cette surveillance est de moins en moins efficace.

L’institution est dans une crise d’image, ces activités et ses compétences de pouvoir servir la population sont remises en cause. A ce sujet, la communication institutionnelle ayant pour objet de viser la promotion de l’institution à travers sa contribution à la vie de la société et aussi de promouvoir l’image d’une institution et garantir la réputation à travers les divers activités de communication.

en relation

  • L'invasion des profanateurs de sépultures
    481 mots | 2 pages
  • Régime totalitaire
    544 mots | 3 pages
  • L'affiche rouge
    262 mots | 2 pages
  • Procedure penale
    1270 mots | 6 pages
  • Civilisation asiatique et slave
    696 mots | 3 pages
  • Le nez, gogol, intro et conclusion
    9407 mots | 38 pages
  • étude de cas
    438 mots | 2 pages
  • Les ouvriers constituent ils
    614 mots | 3 pages
  • La police administratif
    1557 mots | 7 pages
  • La police by bimah
    314 mots | 2 pages