Communication orale

524 mots 3 pages
Communication orale

Evaluation, travail de groupe. Sur un dossier de groupe et un exposé.
Codes : N°3782, clé : d33vd9
Groupe de 3-4 personnes, concevoir un exposé de 5-7 minutes sur un circuit touristique que l’on invente. Original et innovant.

Discours de la nouvelle année 76 du Président de la République, Valéry Giscard d’Estaing :
Positif
Négatif
Discours bien structuré
Lenteur
Contenu plat & ennuyeux
Monotonie
Solennel & distant
Manque de sincérité
Lecture
Mal-à-l’aise
Regarde fuyant
Manque de pertinence

Le message passe mal sur le plan du langage non verbal.
Les clés d’une bonne communication orale
Adaptabilité (mais pas démagogie) : faire passer un message en adaptant la forme selon l’auditoire.
Sincérité et conviction, pourquoi est-ce qu’on est là, pourquoi somme nous la personne la plus indiqué pour transmettre ce message, la légitimité
Préparation, tant de la communication que de la psychologie
Sens de l’écoute, car on ne peut pas bien parler si on ne sait pas écouter.

A) Adaptabilité
Il faut s’adapter au contexte (entretient, exposé, thèse) et au public (le nombre de personne, leur culture, leur niveau de langage, vocabulaire. Cette adaptation se reflète dans le discours et dans l’attitude. Utiliser à des moyens ludiques pour captiver le public (anecdotes, images, citations chocs). Adapter son look, la première image est très importante, adapter son positionnement (ascendant, humble).
Les réponses aux questions : rester courtois, polie, assurer et calme. Ne pas céder à l’agressivité. Remercier les gens pour leurs questions. Savoir admettre qu’on ne sait pas. On véhicule une image de confiance en soi.

B) Sincérité et conviction
La parole sert à convaincre. On parle pour vendre et faire acheter, pour se faire embaucher, pour faire évoluer un point de vu. On est plus convainquant quand on est soi-même convaincu. Rester soi-même, ne pas hésiter à montrer ses émotions. On rend notre discours crédible donc convainquant.
Le langage non verbal passe en

en relation

  • Communication orale
    481 mots | 2 pages
  • Communication orale
    728 mots | 3 pages
  • Communication orale
    2306 mots | 10 pages
  • Communication orale
    1519 mots | 7 pages
  • La communication orale
    10580 mots | 43 pages
  • Communication orale
    382 mots | 2 pages
  • La communication orale
    1424 mots | 6 pages
  • La communication orale
    467 mots | 2 pages
  • communication orale
    19281 mots | 78 pages
  • La communication orale
    1075 mots | 5 pages