Communication

Pages: 42 (10460 mots) Publié le: 30 janvier 2011
Fiche de lecture

Management de la Connaissance

Knowledge Management, Apprentissage Organisationnel et Société de la Connaissance

Michel FERRARY

Yvon PESQUEUX

Ed. Economica 2006

Eric Terres

DSY221 / Avril 2008

Conservatoire National des Arts et Métiers

Paris

Chaire Développement des systèmes d’organisation

Pr. Yvon Pesqueux

Sommaire

1. Les auteurs 3

2.Postulats 3

3. Hypothèses 3

4. Démonstration 3

5. Résumé de l’ouvrage 5

Chapitre 1 : Le management de la connaissance 5

Chapitre 2 : La gestion des connaissances 8

Chapitre 3 : l’apprentissage organisationnel 11

Chapitre 4 : De l’organisation apprenante aux communautés de pratiques 14

Chapitre 5 : les enjeux socio-économiques de la société de la connaissance 17Chapitre 6 : les institutions économiques de la société de la connaissance 22

Conclusion générale 27

6. Conclusions 27

7. Discussion et critique 27

8. Actualité de la question 28

Les auteurs

Michel FERRARY est Professeur de Management et de Gestion des Ressources Humaines au CERAM – Sophia Antipolis. Il a publié différents articles dans des revues académiques internationaleset française sur le fonctionnement du marché du travail, les communautés « libres », les réseaux sociaux dans la banque, le capital risque, la Silicon Valley.

Yvon PESQUEUX est Professeur titulaire de la chaire « Développement des Systèmes d’Organisation » du CNAM. Normalien, agrégé des Techniques Economiques de Gestion, il est l’auteur de nombreux articles scientifiques et de différentsouvrages. Il est l’éditeur de la revue Society and Business Review (Emerald Publishing). Il est également membre de la Société Française de Management.

Postulats

La compétition entre les entreprises prend aujourd’hui une dimension où les connaissances sont considérées comme pouvant constituer un avantage concurrentiel de différenciation.

Cette perspective suppose de mettre en place unmanagement de la connaissance afin de permettre leur création, leur diffusion, leur protection et leur renouvellement pour préserver la compétitivité

Hypothèses

L’ambigüité de la notion de knowledge Management a conduit à de multiples réinterprétations et réappropriation susceptibles d’en faire un objet frontière commun à différentes communautés académiques.

Il y a un manque d’attentionapporté à ses implications sociopolitique ainsi qu’un flou entourant la plupart des notions utilisées.

Démonstration

Les auteurs vont traiter la question du knowledge management en élargissant progressivement la question.

Il va s’agir de tenter d’établir le continuum entre la connaissance organisationnelle, la gestion de la connaissance, l’apprentissage organisationnel, l’utopie del’organisation apprenante et les concrétisations disparates des configurations organisationnelles apprenantes, la multiplicité des enjeux socio-économiques de la société de la connaissance et des risques qu’ils font peser sur la démocratie.

La démonstration est portée par la structuration de l’ouvrage.

L’ouvrage démarre de la perspective plutôt informationnelle de la connaissance qui suppose dedéfinir les différentes natures de la connaissance et traite la question du « capital immatériel » de l’organisation au travers de la gradation données information - compétences - compétences - connaissances.

Le second chapitre traite des conséquences sur ses formes de capitalisation.

Le troisième chapitre traite de la question de l’apprentissage organisationnel. Une première partie traite degénéralités sur l’apprentissage organisationnel, une seconde présente un panorama des différentes approches de cette notion, une troisième traite les « modèles » de l’apprentissage organisationnel et un dernière fait mention à un nécessaire oubli organisationnel.

Le quatrième chapitre traite le sujet de l’organisation apprenante. Dans une première partie sont abordés la définition d’une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Communication
  • Communication
  • Communication
  • la communication
  • La communication
  • La communication
  • Communication
  • Communication

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !