Communication

707 mots 3 pages
Comment répondre à une question — ou à une objection — embarrassante
Si une question vous prend par surprise, n'essayez jamais de noyer le poisson en répondant n'importe quoi, dans l'espoir que votre client ne s'apercevra pas de votre ignorance. Il s'en apercevra très vite, et ceci confortera la méfiance qu'il avait déjà en vous. Il est toujours préférable d'admettre votre ignorance plutôt que de risquer votre "crédibilité". La relation entre votre client et vous doit être basée sur l'honnêteté. Comment faire pour ne pas perdre la confiance de votre client ou passer pour un "amateur" ? Voici les conseils que Garrett Keim, formateur américain à la vente, donne à ses jeunes élèves : Écoutez 1. Écoutez bien la question — Ne vous précipitez pas pour répondre n'importe quoi ! — Respirez calmement : cela vous aidera à contrôler votre émotion. — Prenez votre temps et RÉFLÉCHISSEZ ! Quelqu'un qui réfléchit à une question que vous avez posée vous inspire confiance. Si la réponse ne vous vient pas, vous pourrez, dans un climat de confiance mutuelle, passer à l'application du point 2. 2. Gardez toute votre confiance en vous — Regardez bien votre client dans les yeux.

Rendez vos participants intelligents
Pour vous assurer que vos auditeurs vous ont bien compris, évitez de leur poser des questions telles que : "Avez-vous bien compris ?" "Qui a encore une question à poser ?" C'est toujours difficile d'avouer devant un groupe que l'on n'a pas compris ! Facilitez les réponses sincères en demandant : "Que pensez-vous de ce point ?" "Pouvez-vous m'aider à résumer ce que nous venons de voir ?" "Où en sommes-nous maintenant ?" "Comment allez-vous vous y prendre ?" "Qui va faire quoi ?" "Pour savoir si j'ai été clair, j'ai maintenant besoin de connaître votre opinion..." La formulation de vos questions doit rendre ceux qui répondent "intelligents", sinon vous avez peu de chance d'avoir des réponses utiles qui vous renseignent sur ce qui se passe effectivement dans la tête de vos

en relation

  • Communication
    2396 mots | 10 pages
  • Communication
    4412 mots | 18 pages
  • Communication
    4539 mots | 19 pages
  • La communication
    1143 mots | 5 pages
  • communication
    6368 mots | 26 pages
  • la communication
    740 mots | 3 pages
  • communication
    1035 mots | 5 pages
  • Communication
    2711 mots | 11 pages
  • Communication
    764 mots | 4 pages
  • Communication
    639 mots | 3 pages