communiccation

1007 mots 5 pages
ISLT’S GOT TALENT
-1-Contexte general
-2-problemes identifies
-3-Description de projet -A-Objectif: -B-quels activites -c-Description de lieu -d-Public cible
-4-Organisateurs et partenaires
-5-Communication

I. Contexte général :
Le regime de ben ali avait assassiné intellectuellement une grande partie de la sociéte Tunisienne .
On est dans un pays sans industrie cinematographique ;avec un theatre oganisant ;une danse sans statut ;une production musicale condamnée au folklorique …Un pays là ou le peu de lumiére existe dans la capitale…. Si non c’est le néant.

Il est aujourd ‘hui urgent de réanimer la culture en Tunisie .Pour cette reanimation il faut impliquer les jeunes qui sont motivés dans le secteur de la culture .Mais il ya un grand vide dans le domaine de la création et de l’animation pourtant les talents ne manquent pas mais l’encouragement et l’encadrement de cette génération qui manque méme les budgets sont misérables .
Enfin ;afin de résoudre le besoin ….le jeune cherche alors a appartenir à un groupe afin de partager avec ses semblables des questionnements et des interets communs et se différencier de ce qui est extérieure de groupe.
On compte plusieurs jeunes dans l’institut qui ont des talents différents ;musique ;le rap ;la peinture ;le theatre…développant une créativité etonnante.Mais ces talents sont assoiffés :Ils ont besoin des endroits pour s’exprimer ;encouragement ;des initiatives pour les soutenir.
« «ISLT ‘s got talent »se propose d’apporter sa contribution a ce processus en aidant les jeunes talentieux al’interieur de l’Institut Superieur des langues de Tuniset aui décide d’accer leur action sur la promotion de la culture.

PROBLEMES IDENTIFIEES: La jeunesse représente une période centrale dans la construction identitaires et dans dans le processus de socialisations de l’individu .En effet ,la consommation culturelle est un composant essentiel pour satisfaire les besoins des jeunes .

en relation

  • Synthese
    275 mots | 2 pages
  • La marketing industriel
    5848 mots | 24 pages