Communistes et socialistes en Europe entre les deux guerres

2868 mots 12 pages
Communistes et socialistes en Europe entre les deux guerres.
Intro
I.
II.
III.
Le Parti communiste français : Chef du parti furent poursuivis et arrêtés en 29. Chute des effectifs après donc seulement 29 000 adhérents en 1931. 26 députés en 24, 12 en 28, 11 en 32.
Pacte franco soviétique contribua à réintégrer les communistes dans la vie pol fr, qui se firent champions de la défense nat et d’une sorte d’union sacrée des forces démocratiques contre la menace hitlérienne.
Marquées par la victoire du FP, les élections d’avril mai 36 virent une spectaculaire remontée du parti communiste qui obtint 72 sièges et 15.3% des suffrages
Qd Blum forma son ministère, les communistes adoptèrent pol de soutien sans participation.
Le pari attaqua l’attitude de non internvention de Blum lors de la Guerre civile espagnole. Mais au nom de la lutte contre le fascisme, les communistes continuèrent à soutenir les gouv successifs du FP jusqu’à la rupture provoquée par Daladier et les radicaux le 5/12/38. Le PCF approuve le pacte germano-soviétique du 23/08/39, ce qui permit au gouv de Daladier de dissoudre ses organisations. Plusieurs dirigeants arrêtés et Thorez (secrétaire général) désertait en 10/39 pour rejoindre l’URSS.
Le parti communiste en Allemagne : voir cours
Il eut pour précurseur le groupe spartakus qui, dès 01/16, en opposition avec la majorité du parti social démocrate, avait lancé une campagne de propagande contre la guerre, contre le nationalisme et pour la solidarité internationale des travailleurs. En 04/17, les spartakistes décidèrent de se rallier au new parti socialiste indépendant (uspd) qui se divise a après la révol de novembre 18 : la majorité accepta de collaborer avec l’équipe gouvernementale d’Ebert, alors que les spartakistes réclamaient tout le pouv pour des conseils d’ouvriers et de soldats et des réformes éco radicales .
Les spartakistes convoquèrent. Moins de deux semaines après sa création : énorme défaite : l’insurrection qu’il avait

en relation

  • Communistes et socialistes en Europe entre les deux guerres
    3729 mots | 15 pages
  • La conscience
    1095 mots | 5 pages
  • Iiieme internationale
    4571 mots | 19 pages
  • Cours guerre froide
    8434 mots | 34 pages
  • Socialisme Et Communisme En Allemagne Depuis 1875
    6945 mots | 28 pages
  • Les gauches en europe dans les années 1920
    1278 mots | 6 pages
  • Resume
    1947 mots | 8 pages
  • L’europe, théâtre et enjeux de la guerre froide ?
    1086 mots | 5 pages
  • cours 13 socialisme et mouvement ouvrier en allemagne
    5655 mots | 23 pages
  • socialisme syndicalisme et socialisme en Allemagne depuis 1875
    6532 mots | 27 pages