Comparaison

Pages: 28 (6792 mots) Publié le: 13 mars 2011
La Représentation

TRAVAIL SUR LE DOSSIER DE DOCUMENTS L'organisation de ce dossier de documents, de même que son enrichissement et l'élaboration d'une problématique particulière relèvent de la compétence et de la responsabilité personnelle du candidat. Les enseignants n'entreprendront donc ni cours magistral à son sujet ni analyse particulière de document du dossier. Les candidats pourrontutiliser ce dossier de documents le jour de l'examen à condition qu'il ne comporte ni annotations, ni documents complémentaires.

LISTE DES DOCUMENTS Documents textuels : N° 01 GATT: Images et culture. (Le Monde) N° 02 La photographie de presse, Gisèle Freund. (Photographie et Société) N° 03 Sur la photographie, Susan Sontag. (Sur la Photographie). N° 04 L'ouverture au monde, Régis Debray. (Vie etmort de l'image). N° 05 Le statut social, Thierry Bordoni. (Focales). N° 06 Le plaisir de faire souffrir, Sophie Cathelineau.( Télérama). N° 07 Berlusconi mis à nu par ses images même, Guido Barlozetti. (Vertigo). N° 08 Le dopage cathodique, Jean-Claude Raspiengeas. (Télérama). N° 09 Fellini par Fellini, Giovanni Grazzini. (Fellini par Fellini). N" 10 La femme fatale hollywoodienne des années 90,Julianne Pidduck. (Vertigo). N° 11 Le musée Imaginaire, André Malraux. ND12 Promenade de Picasso, Jacques Prévert. Documents iconiques : N° 13 Diego Vélazquez, Portrait du pape Innocent X. N° 14 Francis Bacon, Etude d'après le portrait du pape Innocent Xpar Vélazquez

page 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 pages 9-10 page 11 page 12 page 13 page 14

page 15 page 16

Page 1 sur 16 La Représentation

GATT : Images et culture De tous les enjeux des négociations du GATT entre l'Europe et les États-Unis, celui de la bataille que mène la France pour freiner le déferlement des images d'origine américaine dans les salles de cinéma et sur les écrans de télévision est sans doute essentiel : c'est la survie de certaines formes de culture du Vieux Continent qui est en cause. Ilne s'agit pas seulement d'un enjeu commercial. Le choc des intérêts, sur ce terrain, ne procède pas uniquement des éternelles querelles entre libre-échangistes et protectionnistes. La question n'est pas de savoir si la part des films américains dans les recettes du cinéma en France peut, ou non, augmenter encore au détriment des producteurs "autochtones" : elle ne cesse de croître et représenteaujourd'hui 57% contre 31% en 1979. Elle n'est pas non plus de savoir si une ouverture plus large du marché européen aux images made in USA mettrait vraiment en péril la production cinématographique française, bien que cette perspective ne soit nullement secondaire pour les trois mille entreprises et les quelques soixante-dix mille emplois concernés, la logique strictement commerciale qui prévautdans les règles du GATT plaide en faveur des producteurs et diffuseurs américains qui capitalisent déjà la moitié des recettes en salle enregistrées en Europe. La question primordiale n'est même pas de savoir si l'irruption du groupe Turner, à partir de cette semaine, dans le paysage audio-visuel Européen, via la Grande-Bretagne et le satellite Astra, constitue ou non un scandale parce qu'ellecontrevient à la directive "Télévision sans frontières" de 1989 qui oblige, en principe, les télévisions de ta Communauté européenne à diffuser au moins cinquante pour cent d'émissions européennes. Le développement des technologies nouvelles affaiblit déjà cette directive. La France dispose au demeurant d'une "protection" — momentanée — contre cette concurrence puisque l'on n'y compte que 100 000antennes paraboliques et que l’État dispose des moyens de contrôler l'accès des chaînes du réseau câblé, où ne s'alimentent jusqu'à présent que 1,2 millions d'abonnés. A l'ère de la mondialisation des échanges, exporter des images, c'est exporter, grâce à ces vecteurs un mode de vie, un "modèle" de société. Sur ce terrain de l'imaginaire, celui qui l'emporte dans les esprits gagne aussi le commerce :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Comparaison
  • Comparaison
  • Comparaison
  • Comparaison
  • comparaison
  • comparaison
  • Comparaison
  • Comparaisons

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !