complement_4b869e50c7650 1

12800 mots 52 pages
Fables
Jean de La Fontaine par YVES STALLONI

Clefs d’analyse
Livre premier
Action et personnages
1. Dans la fable 1, lequel des deux personnages vous paraît le plus sympathique, et pourquoi ?
Si l’on raisonne en termes de sympathie, la cigale entraîne, plus que la fourmi, notre adhésion : elle est gaie, joyeuse, fait preuve d’un réel amour de la vie et affiche une philosophie de nature épicurienne proche de nos modèles actuels. La fourmi, bien que travailleuse, sérieuse et prévoyante
(qualités indiscutables), fait montre d’un caractère sourcilleux et égoïste (elle « n’est pas prêteuse »), affectant un goût prononcé pour les sermons et les leçons. La fourmi incarne l’adulte raisonneuse quand la cigale illustre la juvénile insouciance. Même si c’est la première qui a raison, la deuxième est plus séduisante, contrairement à l’avis de Rousseau dans la citation tirée de l’Émile et reproduite à la question 20.
2. Dans la fable 2, définissez les traits de caractère dominants du Corbeau puis du Renard.
Le trait de caractère essentiel du Corbeau est indiscutablement la vanité ; il se plait à faire l’important et à entendre des compliments. Conséquence de ce premier défaut, il se montre naïf jusqu’à la sottise : il faut être dépourvu de bon sens pour ne pas deviner ce qu’il va arriver à son fromage dès que le bec sera ouvert. Face à lui, le Renard affiche les traits que la tradition (depuis Le Roman de
Renart) lui attribue : la ruse, la malice. La flatterie et le mensonge ne sont que des armes au service de cette habileté légendaire. Notons une certaine dose de méchanceté ironique dans la leçon finale qu’il donne à sa dupe. Cette victoire du tricheur était peu appréciée de Rousseau : « Je demande si c’est à des enfants de six ans qu’il faut apprendre qu’il y a des hommes qui flattent et mentent à leur profit. »
3. Faites le portrait des deux personnages de la fable 5.
Nouvelle comédie fondée sur une opposition binaire. Le portrait des deux animaux est détaillé par La

en relation