Composition héros

8133 mots 33 pages
Français, Séquence I : L’homme face au sentiment de l’absurdité

Corrigé du devoir à la maison n°1 Rappel du sujet
Objet d’étude : Le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours Corpus
• Stendhal, Fabrice à Waterloo, La Chartreuse de Parme, 1839 • V. Hugo, La mort de Gavroche, Les Misérables, 1862 • Flaubert, Frédéric et le Paris révolutionnaire de 1848, L’Éducation sentimentale, 1869 • Céline, Bardamu au front, Voyage au bout de la nuit, 1932

Écriture
I. Vous répondrez d’abord à la question suivante (4 points). Quelle image du héros de roman ces textes offrent-ils ? II. Vous traiterez ensuite, au choix, l’un des deux sujets suivants : 1. Commentaire Vous commenterez l’extrait de La Chartreuse de Parme, de Stendhal. 2. Dissertation Le héros de roman doit-il nécessairement réussir ? Vous répondrez à cette question en rédigeant un développement structuré, qui s’appuiera sur les textes du corpus, sur les romans étudiés en classe et sur vos lectures personnelles.

M. Danset, Les Francs-Bourgeois, octobre 2011.

1/18

Français, Séquence I : L’homme face au sentiment de l’absurdité

Méthodologie de la question préalable
Rappel de la question
Quelle image du héros de roman ces textes offrent-ils ?

Le corpus présente toujours un intérêt particulier
Ayez à l’esprit que le corpus défini par votre professeur ou par le jury du Bac n’est pas une addition aléatoire de textes, mais un groupement qui a un intérêt et un sens. Tel corpus témoigne de l’évolution de la relation entre maître et valet dans la comédie, tel autre de la façon dont la poésie permet d’exprimer l’indicible, tel autre des différentes voies qu’emprunte le texte argumentatif pour toucher son lecteur, etc. Quelle que soit sa formulation, la question posée vous amène toujours à réfléchir à l’intérêt du corpus. Elle revient, peu ou prou, à répondre à cette interrogation : pourquoi avoir réuni ces textes ?

La question de l'image du héros
Vous connaissez déjà ces textes, et même la

en relation

  • La prose du transsibérien
    2608 mots | 11 pages
  • Le nom d'oedipe
    5084 mots | 21 pages
  • L'odyssée, une oeuvre structurée
    2868 mots | 12 pages
  • la nouvelle
    1475 mots | 6 pages
  • Iliade et don quichotte
    4469 mots | 18 pages
  • Matisse analyse de l'art
    1946 mots | 8 pages
  • Rastignac, une année d’initiation le père goriot, honoré de balzac
    1084 mots | 5 pages
  • Le heros : analyse d'un image
    365 mots | 2 pages
  • L'art classique
    603 mots | 3 pages
  • Éléments de contextualisation odyssée homère
    2287 mots | 10 pages