Composition

628 mots 3 pages
-------------------------------------------------
Pouvoirs totalitaires et sociétés en Italie, en Allemagne et en URSS dans l’entre-deux-guerres.
Conseils : * Réfléchissez bien aux mots du sujet pour éviter le HS (fréquent). * Pas de futur en histoire … et ortho !!! * Plan thématique (surtt pas pays par pays)
Intro : Il faut présenter les trois pays très rapidement (Italie monarchie parlementaire, camps des vainqueurs mais victoire mutilée, URSS, née de la première révolution socialiste de l’histoire, et Allemagne, jeune république ms république vaincue et humiliée par les traités de paix).
Définir « pouvoir totalitaire » en insistant sur l’aspect parti unique et contrôle social.
Problématique : Comment les pouvoirs totalitaires s’imposent-ils aux sociétés en Italie… ? I. Des pouvoirs qui s’imposent par la séduction et la violence A. Des idéologies socialement marquées : idéologie communiste veut défendre le peuple des ouvriers et des paysans et s’adresse donc à la majorité sociale en Russie (une société arriérée, profondémt inégalitaire). Le fascisme et le nazisme se présentent aussi comme des défenseurs du peuple, malmené par la (les) crise (s) mais sont aussi instrumentalisés par les bourgeoisies propriétaires (ex en Italie rôle des squadri comme briseurs de grèves). B. Des chefs charismatiques : Mussolini ou Hitler sont des orateurs qui savent galvaniser leur auditoire. Ils ont fondés des partis…. Dates… circonstances… qu’ils dominent. Lénine fut aussi un chef remarquable (not qualités intellectuelles, meneur d’homme). Staline bénéficie de l’aura du successeur et sait s’affirmer sur les autres dirigeants du parti, comme Trotski. C. Le rôle des partis : violence issue des partis fasciste et nazi (squadre, SA), puis affirmation comme partis uniques, dés 1918 en Russie, en 1925-26 en Italie « lois fascistissimes » et en 1933 en Allemagne (après une arrivée tt à fait légle au pouvoir).

II. Les moyens du contrôle des

en relation

  • La composition
    1423 mots | 6 pages
  • Composition
    1005 mots | 5 pages
  • composition
    1301 mots | 6 pages
  • Composition
    253 mots | 2 pages
  • Composition
    748 mots | 3 pages
  • La composition
    509 mots | 3 pages
  • Composition
    509 mots | 3 pages
  • composition
    738 mots | 3 pages
  • La composition
    883 mots | 4 pages
  • la composition du son
    1386 mots | 6 pages