Compta

386 mots 2 pages
RAPPROCHEMENT BANCAIRE

Le rapprochement bancaire est un contrôle, réalisé dans le but d'amener les comptes bancaires au plus proche de la réalité des relevés de compte, c'est-à-dire vérifier la concordance des deux comptes : compte banque et extrait de compte.

La technique de l'état de rapprochement va permettre de justifier les différences de soldes.

Le rapprochement bancaire consiste donc à associer (lettrer) les opérations déjà enregistrées dans la société et à la banque afin de faire apparaître des écritures isolées, c'est-à-dire enregistrées uniquement par la banque ou l'établissement.

En supprimant les différences entre le relevé et la comptabilité pour s'approcher de la réalité, il est possible de détecter :

•des oublis d'enregistrements,

•des agios, frais bancaires, que nous découvrons sur l'extrait de compte,

•des erreurs d'enregistrements comptables (exemples : inversions de chiffres, opérations comptabilisées deux fois, écritures enregistrées à l’envers ou dans un ?mauvais? compte bancaire, ...)

•des décalages de certaines opérations connues par l'établissement d'abord et que la banque enregistre après, ou inversement. En effet, par exemple, les chèques que nous comptabilisons à leur date d’émission d’après le talon du chéquier ne seront comptabilisés par le banquier que lorsqu’ils seront encaissés par nos fournisseurs

Organisation du travail :

1°/ Vérifier d’abord que le solde du compte 512 Banque en début de mois correspond bien au solde qui figurait sur l’état de rapprochement précédent : il faut s’assurer qu’une écriture n’a pas été enregistrée par mégarde en date du mois de précédent ou que les opérations manquantes n’ont pas fait l’objet de corrections.

2°/ Ensuite, on compare notre comptabilité (compte 512) avec celle du banquier (relevé bancaire) et on pointe les opérations identiques, comptabilisées pour le même montant, au centime près.

ATTENTION : Pour le banquier, les

en relation

  • compta
    1080 mots | 5 pages
  • compta
    2246 mots | 9 pages
  • Compta
    4104 mots | 17 pages
  • Compta
    1067 mots | 5 pages
  • Compta
    897 mots | 4 pages
  • Compta
    849 mots | 4 pages
  • Compta
    3242 mots | 13 pages
  • COMPTA
    483 mots | 2 pages
  • La compta
    1911 mots | 8 pages
  • Compta
    3009 mots | 13 pages