Comptabilité conclusion bac stg

611 mots 3 pages
La banque est un partenaire incontournable d’une entreprise notamment pour financer son activité et ses investissements, c’est-à-dire, les opérations économiques consistant pour une entreprise d’acquérir des biens de production (investissement matériel) ou d’effectuer certaines dépenses ayant pour but de développer le potentiel de l'entreprise pour l'avenir (investissement immatériel). En France l'article L311-1 du code monétaire et financier donne la définition suivante de la banque: « Les opérations de banque comprennent la réception de fonds du public, les opérations de crédit, ainsi que les services bancaires de paiement ». Alors comment les entreprises choisissent-t-elle leur banque ? Tout d’abord on étudiera les principaux critères de choix et enfin les relations à entretenir avec son banquier.

Tout d’abord, ce choix ne se fait pas bien entendu au hasard, le choix d’une banque se fait selon les besoins de l’entreprise. C’est seulement à ce moment précis, que l’on commence à les comparer les unes aux autres. Il faut éventuellement bien regarder l’étendu des services proposés. Le principal critère de choix reste celui du prix, évidemment les banques ne gardent pas gratuitement l’argent, et par exemple, lorsque l’on veut faire un prêt, la banque prélève des intérêts, il y a également le coût des différentes prestations, et des agios.

Aussi, est-il nécessaire de tenir compte de la proximité, de la compétence du personnel car la personne à qui on s’adresse a quand même de l’importance. Puis souvent quand on est créateur d’entreprise, il est plus facile de rentrer en contact avec sa banque personnel et d’ouvrir un compte professionnel mais il est préférable de choisir une banque différente de celle que l’on possède à titre personnel. Parce qu’il y aura un mélange et si des problèmes sont rencontrés avec son banquier personnel, l’entreprise serra en danger. De plus, certaines entreprises sélectionnent plusieurs banques, pour une question de sécurité, par

en relation

  • Terminal
    14092 mots | 57 pages
  • Sujet cgrh
    3887 mots | 16 pages
  • Fiche validation
    505 mots | 3 pages
  • Dossier ppp
    5464 mots | 22 pages
  • la formation
    1013 mots | 5 pages
  • Rapport de travail
    3844 mots | 16 pages
  • Management des organisations
    2507 mots | 11 pages
  • Lycée technologique et professionnel
    2401 mots | 10 pages
  • Etar marge3ie pour tgc economie
    3150 mots | 13 pages
  • Ecjs exposé orientation
    1012 mots | 5 pages