Comptabilite

2538 mots 11 pages
2004. Journées Recherche Porcine, 36, 463-470.

Impact économique de l’hyperprolificité en élevage de production : comparaison de 13 scénarios
Claudie GOURMELEN (1), Laëtitia LE MOAN (2) (1) Institut technique du Porc, Pôle Economie, BP 3, 35651 Le Rheu cedex (2) EDE, 5 allée Sully, 29322 Quimper cedex Cette étude a été mise en place suite aux discussions et réflexions du groupe de travail « hyperprolificité », regroupant des représentants de l’AFSSA, des EDE-Chambres d’agriculture de Bretagne, de l’INRA et de l’ITP.

Impact économique de l’hyperprolificité en élevage de production : comparaison de 13 scenarios. L’augmentation importante de la prolificité des truies ces dernières années amène les éleveurs à trouver des modalités d’ajustement de la conduite pour gérer les porcs surnuméraires. Avec l’augmentation de la taille de portée, même si le nombre de porcelets sevrés reste supérieur, le nombre de porcelets nés totaux pesant moins de 1 kg augmente et leur mortalité périnatale est élevée. Deux questions se posent alors : que faire des surnuméraires et faut-il sauver ceux qui meurent précocément ? Différentes adaptations de la conduite d’élevage ont été chiffrées en comparaison à une situation initiale avec des truies non-hyperprolifiques. En maternité, tous les porcelets sont supposés rester sous la mère ou certains sont sevrés précocément. A 8 ou 25 kg, les places supplémentaires nécessaires sont construites ou les surnuméraires sont vendus ou engraissés à façon. Enfin, l’effectif truie est soit constant soit réduit pour adapter le nombre de porcelets à la capacité des bâtiments existants. Les niveaux d’investissement des places à construire (de sevrage précoce, post-sevrage ou engraissement) et les coûts de main d’œuvre sont pris en compte. Les performances techniques des porcs issus de l’hyperprolificité ou non sont supposées identiques. Conserver les porcelets sous la mère, en construisant les places manquantes ou en ayant recours à l’engraissement à

en relation

  • Comptabilité
    1079 mots | 5 pages
  • La comptabilité
    538 mots | 3 pages
  • Comptabilite
    1819 mots | 8 pages
  • Comptabilite
    6488 mots | 26 pages
  • Comptabilité
    395 mots | 2 pages
  • Comptabilité
    3535 mots | 15 pages
  • Comptabilité
    985 mots | 4 pages
  • La comptabilite
    1519 mots | 7 pages
  • Comptabilité
    5042 mots | 21 pages
  • Comptabilité
    17241 mots | 69 pages