Compte rendu : latour, bruno, pasteur: guerre et paix des microbes suivi de irréductions, paris: la découverte, 2001

Pages: 7 (1541 mots) Publié le: 23 mai 2013
Compte rendu : LATOUR, Bruno, Pasteur: guerre et paix des microbes suivi de Irréductions, Paris: La découverte, 2001

Ce livre est composé deux parties indépendantes et différentes. Je ne traiterai que de la première partie : Les microbes : Guerre et paix. Il ne faut aussi pas perdre de vue que c’est une réédition du même livre paru en 1984, aux éditions Anne-Marie Métailié.
B. Latourexplique dans sa préface qu’il n’a rien changé à part une mise à jour des références. Cette première partie retrace la carrière de Louis Pasteur et surtout la façon dont ses théories sont acceptées. Cette analyse est séparée en 3 chapitres, le premier pose le cadre dans lequel Pasteur va évoluer, le second parle de Pasteur et le dernier conclue l’imbrication entre le social et le scientifique.
Latourest sociologue des sciences. Il est connu pour ses travaux dans cette branche, où, il a mené plusieurs enquêtes sur le terrain. Il présente, dans cet ouvrage, le contexte historique et sociologique avant et pendant les recherches de Louis Pasteur. Il traverse donc un contexte « d’indiscutable conflit de la santé et de la richesse » (LATOUR Bruno, op. cit., pp. 33), de la lute du mouvement hygiénisteet de la société attaqué par un ennemi invisible : les microbes. Il montre le lien entre les pastoriens et les hygiénistes, comment ceux-ci ont besoin de trouver une théorie « indiscutable ».
B. Latour montre comment L. Pasteur se déplace dans le champ des sciences, et comment il se place en solution, au bon moment, avec des outils différents. De quelle façon, le pastorisme évolue et capte lesforces réceptives et se fait attribuer les mérites.
Dans la dernière partie, Latour utilise « l’astuce de Tolstoï » (Ibid., pp. 179), « choisi une gamme de vainqueur et de vaincu pour tester ses différentes hypothèses » (Ibid., pp. 179) et va nous démontrer son analyse sur les « vaincus ».
Il termine sur l’adaptation et l’adoption de l’hygiène et du pastorisme sous la bannière de la médecine.Seule le pastorisme subsiste mais comme il l’a déjà fait, il évolue change et se diversifie.
C’est donc par l’exemple de Pasteur appliqué aux sciences que Latour nous démontre le rapport de forces entre les différents acteurs (microbes, humanité, politique, science, etc…). Il fait exploser la vision du pasteurisme révolutionnaire et presque magique et mettant en lumière les autres forces et lesdifférents déplacements de champs qu’effectuent les différents acteurs. Il place les microbes comme acteurs créant un élargissement de la vision d’acteur en « anthropologie des sciences ».
« Toutefois, pour atteindre ce but, il faudrait renoncer à beaucoup de croyance intermédiaire : croyance dans l’existence du monde moderne, croyance dans l’existence de la logique, croyance dans la puissance de laraison, croyance aussi dans la croyance elle-même et dans le savoir tout aussi bien. Il faudrait écrire, non plus en sociologue, non plus en historien des sciences, mais en philosophe et dire ce que sont ces « rapports de forces », donc j’ai fait grand usage dans cette histoire de microbes. Tel est le but de la seconde partie. » (Ibid., pp. 234).
Ainsi la problématique se situe autour des« rapports de forces ». Le but est de prouver que la croyance de la science et la société s’explique mutuellement dans un rapport de force.
Cette explication est en partie faite par l’analyse d’une situation particulier, Pasteur et les microbes. « A quoi ressemblerait une sociologie capable de comprendre et d’expliquer une bactériologie » (Ibid., pp. 26)
Cette problématique paraît en 1984 dans unmouvement de définition entre « croyance de la science » et société. « Expliquer la nature et le contenu de la connaissance
scientifique » (BLOOR, David, Socio(logie) (de la) logique, les limites de V epistemologie, Paris, Coll. Pandore, 1982), puis un travail de Bruno Latour et Woolgar, Laboratory Life : The Social Construction of Scientific Facts, Beverly Hills, Sage Publications, 1979, 1re éd....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bruno latour pasteur : guerre et paix des microbes
  • Compte rendu suivi
  • Compte rendu palais de la découverte
  • Bruno Latour
  • Compte rendu visite forêt linéaire Paris
  • Compte rendu la guerre de troie n'aura pas lieu
  • Bruno latour le grand partage
  • Compte-rendu du procès du 28 octobre 2011 à paris

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !