conccurence samsung apple

375 mots 2 pages
Apple contre Samsung : les enjeux d'une bataille mondiale

document 3 : le parisien
Date : 26.08.2012

«Une victoire historique. » C'est ainsi que le patron d'Apple, Tim Cook, a qualifié hier la décision du tribunal californien de San José qui a condamné vendredi le géant coréen Samsung à verser 1 Md$ d'indemnités pour violation de brevets à Apple. Design, interface… le coréen aurait tout copié selon la cour. « C'est une avancée énorme pour Apple », analyse Florian Mueller consultant spécialiste des brevets.
Fort de sa victoire, Apple, qui devrait présenter son iPhone 5 le 12 septembre, va demander l'interdiction de vente des modèles incriminés — notamment les Galaxy S et la Galaxy Tab 10.1. L'audience est prévue pour le 20 septembre. Numéro un mondial des ventes de mobiles et deuxième sur le marché des tablettes, Samsung a annoncé qu'il allait faire appel. Comme Microsoft avant lui, Apple a donc utilisé la voie judiciaire pour écarter les concurrents les plus gênants. Une concurrence qui n'a plus qu'à attendre l'expiration du délai légal de protection des brevets — en général vingt ans. Mais Samsung ne va pas rester les bras croisés.

Comme Microsoft avant lui, Apple a donc utilisé la voie judiciaire pour écarter les concurrents les plus gênants. Une concurrence qui n'a plus qu'à attendre l'expiration du délai légal de protection des brevets — en général vingt ans. Mais Samsung ne va pas rester les bras croisés. Le coréen doit d'ailleurs dévoiler cette semaine une nouvelle tablette. Avec près de 90% des profits à eux deux dans la téléphonie mobile et 55% des smartphones vendus dans le monde, Apple et Samsung forment un véritable duopole sur ce marché évalué à 130 Mds$. A Samsung la domination sur le marché des smartphones, à Apple celui des tablettes. Un juteux gâteau que les deux frères ennemis s'évertuent à préserver, évinçant tour à tour les Nokia, BlackBerry et HTC. Mais la guerre n'est pas terminée. Google, ennemi juré d'Apple,

en relation

  • Apple management
    3659 mots | 15 pages
  • L'apple
    6366 mots | 26 pages
  • Apple
    3724 mots | 15 pages
  • Politpolitique de prix et produit d'iphone d'apple
    9584 mots | 39 pages