Concurrence

11924 mots 48 pages
Economie de la concurrence

Economie de la concurrence
Objectifs :
• Synthèse des résultats dans le domaine de l’économie de la concurrence (théorie, définition de critères opérationnels) - Théorie des marchés contestables (mesure du degré decontestabilitédes marchés) - Théorie des barrières à l’entrée (mesure des barrières à l’entrée) THEORIES (Économie de la concurrence) • PRATIQUE (Politique de la concurrence)

évaluation dans les résultats théoriques et empiriques - les théories évoluent - meilleure connaissance empirique des phénomènes concurrentiels

Quelques définitions
Pouvoir du marché : Capacité d’une entreprise / d’un groupe d’augmenter ces prix au dessus du niveau concurrentiel de manière durable. Position dominante = pouvoir de marché = Monopolisation Niveau Concurrentiels = Modèle de base Modèle de base : prix = coût du matériel = coût de production de la dernière unité produite

Modèle plus récents :
- Situation de concurrence est compatible avec le pouvoir de marché - Interdiction des modesanticoncurrentiels : Abus de pouvoir de marché / position dominante

Plusieurs CAS :
Microsoft • • Cas le plus commenté dans le domaine de l’économie de la concurrence, cas emblématique du rôle des autorités concurrentiels. Evolution des théories de la concurrence. Microsoft : fin 90 Google : début de procédure en 2011 AT&T : Opérateur téléphonique aux EU 1982 (démantèlement) Entente entre ORANGE SFR BOUYGUES 2005 /2006 (Amende Importante)

1

Economie de la concurrence 1ère étape Département of Justice (DOJ) décision d’interdire Microsoft sur la base de théories traditionnelles (R SCHMALESEE) 2ème étape Cours d’appel : interdit Microsoft mais de façon moins contraignante sur la base de théorie récentes (innovation et externalité, …)

I. Description rapide du cas Microsoft
• Mai 1998 : DOJ dépose plainte pour violation de la loi anti trust : comportement anti concurrentiel de Microsoft relation avec internet explorer concurrent de Netscape

en relation

  • concurrence
    128952 mots | 516 pages
  • Concurrence
    1373 mots | 6 pages
  • La concurrence
    314 mots | 2 pages
  • la concurrence
    291 mots | 2 pages
  • La concurrence
    4484 mots | 18 pages
  • La concurrence
    1081 mots | 5 pages
  • la concurrence
    2938 mots | 12 pages
  • Concurrence
    1130 mots | 5 pages
  • La concurrence
    532 mots | 3 pages
  • la concurrence
    563 mots | 3 pages