Conférence de berlin causes et conséquences

838 mots 4 pages
L’Afrique se doit d’être clairement divisée, ordonnée et maîtrisée. Cette phrase pourrait aisément résumer l’idée coloniale dans l’esprit des Européens du 19ème siècle.

L’expansion européenne sur le continent noir et le partage qui en découle logiquement sont entérinés par la Conférence de Berlin. L’évènement, initié par le chancelier prussien Otto Von Bismarck, a pour but d’établir et de préciser les zones d’influence de chacun des états présents.

A partir de 1870, la conquête s’accélère, les Européens prennent très vite le contrôle des zones de leur choix. Et ce, au mépris de la puissance européenne déjà présente. La conférence internationale proposée s’inscrit de fait dans un contexte politique très tendu.
Officiellement, la France, l’Espagne, l’Autriche-Hongrie, le Portugal, le Grande-Bretagne et tous les autres s’accordent pour mettre un terme à la "conquête sauvage" du continent.

Officieusement, la manœuvre vise à étouffer dans l’œuf tout combat fratricide entre les nations européennes. Le chancelier, habile politicien, sait que la Conférence lui fournira un moyen efficace de protéger les intérêts prussiens en Afrique, matérialisés par les comptoirs allemands installés au large du Cameroun et du Togo. Il espère aussi éloigner la France, minée par la défaite de 1870, de toute velléité territoriale concernant l’Alsace-Lorraine. | | Publicité | | <script language=JavaScript src="http://rotator.adjuggler.com/servlet/ajrotator/1341933/0/vj?z=netcapricorn&dim=151767&kw=&click=&abr=$scriptiniframe"></script><noscript><a href="http://rotator.adjuggler.com/servlet/ajrotator/1341933/0/cc?z=netcapricorn"><img src="http://rotator.adjuggler.com/servlet/ajrotator/1341933/0/vc?z=netcapricorn&dim=151767&kw=&click=&abr=$imginiframe" width="300" height="250" border="0"></a></noscript> | | | | | | | | | | | | | | | | | Leopold II | | | | | |

en relation

  • INTRODUCTION
    1174 mots | 5 pages
  • Chute de berlin
    525 mots | 3 pages
  • Dissertations
    1929 mots | 8 pages
  • Mur de berlin
    1512 mots | 7 pages
  • Titre
    6070 mots | 25 pages
  • La deuxième guerre mondiale
    6684 mots | 27 pages
  • Première crise de berlin : résumé
    922 mots | 4 pages
  • berlin
    1706 mots | 7 pages
  • conference de berlin
    680 mots | 3 pages
  • Guerre froide fiche
    2728 mots | 11 pages