Conférence sur le monde du travail en france 1789-1946

Pages: 16 (3766 mots) Publié le: 25 février 2011
L'énergie nucléaire est-elle sans danger ? Alors que le lobby nucléaire tente de nous rassurer, le risque d'accident nucléaire est bien réel : vieillissement des centrales nucléaires, non protection contre un séïsme, problème de surchauffe au cœur du réacteur nucléaire en cas de canicule...
1/ Une sécurité nucléaire totale est-elle possible?2/ En cas d'accidents nucléaires majeurs, que se passerait-il?
3/ Et en cas d'attaques terroristes ?
4/ Grave incident nucléaire en Suède le 25 Juillet 2006

1/ Une sécurité nucléaire totale est-elle possible ?

Aucune installation nucléaire n'est àl'abri, tôt ou tard, d'une erreur humaine, d'un acte de malveillance, d'un événement climatique ou d'une défaillance technique.
De nombreux risques ont été mal pris en compte :
• protection insuffisante en cas d'attentat, surchauffe en période de canicule, risques sismiques, sous-estimés sur certains sites.La sécurité nucléaire doit être assurée :
• dans les réacteurs, lors du retraitement, lors de la fabrication du combustible, lors des transports de matières nucléaires.

2/ En cas d'accidents nucléaires majeurs, que se passerait-il?

Dans un pays aussi peuplé que la France, unaccident nucléaire majeur aurait des conséquences dramatiques.
• Peut-on imaginer une région entière rayée de la carte ?
• Comment évacuer des millions de personnes ?
• Comment seront accueillis les blessés irradiés et comment le territoire pourra-t-il être décontaminé ?• Des conséquences dramatiques : décès, handicaps et maladies, perte de millions d’hectares de sols contaminés pour des siècles…
N'attendons pas que l'irréparable se produise.

3/ Et si la France devenait la cible d'attaques terroristes ?

Avec ses 58 réacteurs, laFrance détient le record du pays le plus nucléarisé au monde par rapport au nombre d'habitants.

Si une centrale nucléaire est percutée par un avion gros porteur, cela entrainerait des conséquences catastrophiques, de l'ordre de plusieurs Tchernobyl .
En France, les centrales nucléaires n’ont pas été prévues pour résister à l’impactd’un avion de ligne. La probabilité d’un tel accident était estimée trop faible pour être prise en compte.
De toutes les installations nucléaires françaises, c’est probablement l’usine de retraitement de La Hague qui représente le plus grand danger. On y trouve la plus importante concentration mondiale en substances radioactives.[pic]En savoir plus sur la sûreté nucléaire en France
[pic]

4/ Grave incident nucléaire en Suède le 25 Juillet 06

L’Europe est passée à deux doigts de la catastrophe nucléaire le 25 juillet 2006 à cause d’un court-circuit qui a provoqué le black-out d’un réacteur à Forsmark en Suède. Selon unancien responsable de cette centrale, "C’est l’événement le plus dangereux depuis Harrisburg et Tchernobyl".
On pourra toujours nous raconter que cela ne peut pas arriver aux réacteurs français parce que leur conception est différente mais c’est un court-circuit hors du réacteur qui a mis à genoux le réacteur suédois.
EDF et la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Conférence sur le monde du travail de 1789 à 1946
  • Les mondes du travail en france de 1789 à 1946
  • L'entreprise en france 1789-1946
  • Revendications, manifestations, grèves : les conflits du travail en france (1789-1946
  • Conférence
  • Les imigrations dans le monde du travail en france
  • Le monde du travail en france
  • Le monde du travail en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !