Connais toi toi meme

550 mots 3 pages
« Que m’importent les découvertes qu’un philosophe a faites ou cru faire dans les profondeurs de sa conscience, si je ne lis pas la même chose ou si j’y lis toute autre chose ! » (A.A. Cournot)
Pour comprendre les autres, il faut se connaître soi-même ! (Socrate)
Nous ne pouvons connaître de l’âme des autres, que ce qu’ils veulent bien nous en livrer.
L’introspection, c'est-à-dire l’étude de sa propre personnalité nous aide à atteindre ce but.
L’introspection spontanée est une manière de provoquer la démarche réflexive en la guidant, soit en vue de tirer des conclusions sur le fonctionnement psychique, soit pour apporter le soutien dont le sujet à besoin pour progresser.
C’est la seule méthode valable pour y voir clair, à un moment donné de sa vie. Il s’agit d’un acte isolé et ne répond à aucun critère scientifique. Elle nous permet de nous surpasser, de nous surprendre, de nous créer sans cesse .
Les inconvénients de cette démarche, selon la psychanalyse c’est qu’elle ne sert pas à grand-chose !
Elle est subjective, personnelle et pas assez scientifique.
En effet, seul l’individu à la possibilité de voir ce qui se passe à l’intérieur de lui-même.
Le père des tests, A. Binet, fut le premier à préconiser le retour à l’introspection provoqué.
On le présente d’ailleurs comme le fondateur de la psychologie expérimentale en France.
L’introspection, en tant que méthode objective est la psychologie expérimentale, car, en faisant appel à plusieurs sujets on élimine le risque d’être à la fois juge et partie (comme c’est le cas dans l’introspection simple).
On induit une notion statistique puisque le psychologue travaille désormais sur une population et non plus un sujet !
Nous sommes donc passés du domaine de l’observation simple au domaine de l’expérimentation.
On peut donc dire que l’introspection provoquée est à l’origine de la psychologie expérimentale.
La psychologie va se démarquer de la philosophie pour se transformer en science naturelle

en relation

  • Connais toi toi meme
    1307 mots | 6 pages
  • Connais toi toi-même
    313 mots | 2 pages
  • Connais-toi toi même
    1146 mots | 5 pages
  • Connais toi toi-meme
    1922 mots | 8 pages
  • Connais-toi toi-même
    2125 mots | 9 pages
  • Connais toi toi meme
    1047 mots | 5 pages
  • Connais - toi toi - même
    2928 mots | 12 pages
  • Connais toi toi-même
    429 mots | 2 pages
  • Connais-toi toi-même
    269 mots | 2 pages
  • Connais toi toi même
    1271 mots | 6 pages