Connaissance de soi

275 mots 2 pages
Puis je me connaitre

Intro : -définir le mot important du sujet Conscience ; conscience (étymologiquement "cum scientia", c’est-à-dire ce que je fais en connaissance de cause) d'ou la problematique... La conscience que j’ai de moi est-elle fiable ? 1) - l’inconscient, c’est ce qui m’échappe, alors que la conscience, c’est ce que je connais, que je maîtrise, donc qui me définit : - par ma capacité à avoir une image de moi permanente et unique au travers les différentes étapes de ma vie. : grâce à la mémoire, j’ai conscience de la permanence de mon être. - C’est aussi ce que répondait Descartes dans son célèbre "je pense, donc je suis" : il définit l’Homme (par opposition aux animaux) par ce qu’il a de conscient. - Enfin, ma conscience (morale) me dicte mon comportement quotidien, et donc me fait être ce que j’ai conscience de vouloir être.

2)- par la psychanalyse (Freud) qui révèle la force de nos pulsions,
- par le déterminisme historique (Marx) qui montre que nous sommes victimes des modèles dominants (imposés par la classe sociale dominante qui dicte les modèles de réussite etc…) - par la volonté de puissance (Nietszche) qui montre que notre morale n’est qu’un maquillage pour cacher notre instinct de domination. 3) Par conséquent, l’Inconscient contribue aussi à me définir, parce qu’il entre en interaction avec la conscience : - par l’oubli, il me permet de me supporter,
- par le fantasme, il me permet de ne pas réaliser ce que je désire dans la réalité, - par l’imagination, il compense ce que je n’arrive pas à faire "en

en relation

  • Connaissance de soi
    1790 mots | 8 pages
  • La connaissance de soi
    954 mots | 4 pages
  • Connaissance
    311 mots | 2 pages
  • La connaissance de soi
    1333 mots | 6 pages
  • La CONNAISSANCE
    12365 mots | 50 pages
  • La connaissance
    2268 mots | 10 pages
  • Connaissance
    293 mots | 2 pages
  • La connaissance de soi
    1649 mots | 7 pages
  • La connaissance
    1113 mots | 5 pages
  • La connaissance
    2542 mots | 11 pages