Connaissance de soi

2521 mots 11 pages
Pour Descartes être conscient est synonyme de « penser ». Le Cogito, ergo sum qu'il considère comme fondement de la philosophie dans ses Méditations traduisait une reconnaissance du caractère central de la conscience. Il y parvient en cherchant à savoir ce qu'il peut y avoir d'indubitable. Il engage une critique de la conscience spontané de soi et décide de se débarrasser de tous ses préjugés reçus depuis l'enfance. Recherchant la vérité par le doute méthodique, il en vient à considérer comme faux tout ce que nos sens nous apprennent. Seul existe le doute lui-même, c'est-à-dire l'existence de la pensée et l'existence d'un sujet qui pense. Descartes instaure ainsi le dualisme séparant le corps de l'esprit, la perception de la pensée : « Le moi n'est ni un corps ni une âme mystérieuse ou subtile mais une pure pensée ».

En quoi la conscience de soi est-elle une connaissance de soi ?
I) Est-ce que la conscience apporte véritablement une connaissance de soi ?
III) Quelles conclusions pouvons-nous tirer de nos critiques précédentes ?

Ne nous cache-t-elle pas tout de nous ?

Sujet : La conscience de soi est-elle une connaissance de soi ?

« Prendre conscience de » signifie constater, entrer en contact avec un objet. « Prendre connaissance de » implique un certain travail de l?intelligence, débouchant ainsi sur la possession de concepts, donc de contenus essentiels. La conscience de soi est alors un fait, un point de départ mais aussi une incitation à la recherche de soi- même. On se résume donc à savoir si d?une part, le « moi » peut faire l?objet d?une connaissance, et si d?autre part cette connaissance peut se résumer à la conscience de soi ou du moins consister à un approfondissement de la conscience de soi. La conscience de soi peut-elle être alors objet de connaissance ou bien est-ce que la subjectivité de chacun empêche ce rapport à la conscience de soi ? En d?autres termes, la conscience de soi est-elle une connaissance de soi ?

On pourrait se

en relation

  • Connaissance de soi
    1790 mots | 8 pages
  • La connaissance de soi
    954 mots | 4 pages
  • Connaissance
    311 mots | 2 pages
  • La connaissance
    2542 mots | 11 pages
  • La connaissance de soi
    1333 mots | 6 pages
  • La CONNAISSANCE
    12365 mots | 50 pages
  • La connaissance
    2268 mots | 10 pages
  • Connaissance
    293 mots | 2 pages
  • La connaissance de soi
    1649 mots | 7 pages
  • La connaissance
    1113 mots | 5 pages