Connaissance, developpement, division internationale du travail - quelle place pour les pays emergents ? le cas de la chine et l'inde

Pages: 148 (36966 mots) Publié le: 22 février 2011
UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UFR DE SCIENCES ECONOMIQUES MASTER ECONOMIE DE L'INDUSTRIE ET DES SERVICES CONNAISSANCE, DEVELOPPEMENT, DIVISION INTERNATIONALE DU TRAVAIL : QUELLE PLACE POUR LES PAYS EMERGENTS ? LE CAS DE LA CHINE ET L'INDE Directeur : Stéphane Darmon Présenté et soutenu par : Erick ATANGANA « L'université de paris 1 Panthéon - Sorbonne n'entend donner aucune approbation, nidésapprobation aux opinions émises dans ce mémoire ; elles doivent être considérées comme propres à l'auteur». Remerciements Je remercie tous le corps enseignant du Master recherche Economie de l`Industrie et des Services pour la qualité de leurs enseignements, et plus particulièrement M. Carlo Vercelonne, pour sa disponibilité, ses critiques et ses précieux conseils qui m'ont été d'une grandeaide lors de la rédaction de ce mémoire.TABLE DES MATIERES INTRODUCTION............................................................................6 PREMIERE PARTIE : UNE REVUE CRITIQUE DE LA LITTERATURE....................................................................9 UNE POLARISATION DES ACTIVITES INTENSIVES EN CONNAISSANCE AU SEIN DE LA TRIADE...........10 ECONOMIE DE LA CONNAISSANCE ETDIVISION COGNITIVE DU TRAVAIL................................................................................10 SPECIALISATION ET DIVISION INTERNATIONALE DU TRAVAIL : LA MARGINALISATION DES PAYS DU SUD DANS LES ACTIVITES INTENSIVES EN CONNAISSANCE.....................17 QUELQUES PROBLEMES POSES PAR LE DEBAT SUR LA NOUVELLE DIT....................................................26 LE MODELE NEOTAYLORIEN...................................................27 LA QUESTION DU TRANSFERT DE TEHNOLOGIE.....................27 UNE REELLE INTERNATIONALISATION DE LA R&D ?..............28 DEUXIEME PARTIE : LA CHINE ET L'INDE A L'EPREUVE DES FAITS...........................................................35 2.1. LA CHINE.....................................................................35

2.1.1. LESYSTEME NATIONAL D'INNOVATION CHINOIS...................35 2.1.2 LA RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT EN CHINE : DES PERFORMANCES REMARQUABLES MAIS CONTRASTEES...............41 2.1.3. LA CHINE DANS LA DIVISION INTERNATIONALE DES PROCESSUS PRODUCTIFS ET L'ECHANGE DE BIENS TECHNOLOGIQUES..................................................................46 2.1.4. QUELQUES FACTEURS CONTRIBUANT AU RENFORCEMENT DUPOTENTIEL TECHNOLOGIQUE CHINOIS, LES OBSTACLES A L'AVANCEE TECHNOLOGIQUE ET LES PERSPECTIVES A VENIR.....52 2.2. L'INDE...........................................................................60 2.2.1. UNE POLITIQUE NATIONALE DE R&D AMBITIEUSE...............61 2.2.2. LA PARTICIPATION DE L'INDE DANS LA PRODUCTION SCIENTIFIQUE MONDIALE.........................................................642.2.3. QUELQUES POLES D'EXCELLENCE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INDIENNE............................................................68 2.2.4 LES ATOUTS POUR LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET ECONOMIQUE DE L'INDE........................................... ...............73 2.2.5 LES CONTRAINTES LIEES AU RETARD DE L'INDE EN MATIERE DE TECHNOLOGIE ET D'INNOVATION........................................79CONCLUSION..............................................................................82 BIBLIOGRAPHIE........................................................................85

INTRODUCTION Pendant les trois dernières décennies, le capitalisme industriel a été affecté par plusieurs changements, dont l'un des plus marquants est la crise du Fordisme. De nombreux économistes ont tentéd'expliquer les mutations qui sont à l'origine de la crise du Fordisme : pour certains, la crise du Fordisme marque à la fois l'épuisement du capitalisme industriel et la transition vers un nouveau capitalisme fondé sur la connaissance ou encore capitalisme cognitif. C'est-à-dire que, la montée en puissance du capitalisme cognitif correspond à une modification des piliers du capitalisme industriel, dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Division internationale de travail, fateur de développement
  • La Chine, un pays émergent
  • La place des pays emergents dans le monde
  • La place d'apple dans les pays émergents
  • Division internationale du travail
  • La division internationale du travail
  • La division internationale du travail
  • Division international du travail

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !