conques

966 mots 4 pages
L’ABBAYE DE CONQUES DU XIe AU XIIIe SIECLE
Architecture de l’abbaye : L’architecture de cette abbaye est une architecture romane
La construction de l'abbatiale actuelle commença sous l'abbé Odolric (1030-1065) et semble s'être terminée sous l'abbatiat de Boniface (1107-1125).
L'abbatiale Sainte-Foy de Conques est une église abbatiale située dans la commune française de Conques, dans le département de l'Aveyron.
Elle est considérée comme un chef-d'œuvre de l'art roman du sud de la France, et reste surtout célèbre pour son tympan et son trésor comprenant des pièces d'art uniques de l'époque carolingienne, dont la statue-reliquaire de sainte Foy. Depuis 1994 l'intérieur est décoré avec des vitraux de Pierre Soulages, un enfant du pays. Cette abbaye a été construite à partir de 1040 par l'abbé Oldoric à l'emplacement de l'ancien ermitage de Dadon (819), saint homme qui reçut faveurs et protection de Louis le Pieux, fils de Charlemagne et roi d'Aquitaine du vivant de son père1.
Chef-d'œuvre absolu de l'art roman, célèbre pour son tympan et son trésor composé d'œuvres d'art uniques de l'époque carolingienne, l'abbatiale Sainte-Foy de Conques, (Aveyron), est classée monument historique depuis 1840 et inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, en tant qu'église de pèlerinage des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France.
L'abbaye sera fondée par l'abbé Dadon, sous la protection de Charlemagne. qui offre une relique de la Croix au monastère de Conques. Son fils, Louis le Pieux, transformera le monastère en abbaye impériale en 818
ORIGINE : Conques doit son origine à un ermite. Les rares textes dont nous disposons mentionnent, en effet, un certain Dadon ou Datus, qui se serait retiré, à la fin du VIIIe siècle, en ce lieu sauvage pour y mener une vie contemplative.
Finalement , les ermites épars dans « l’âpre désert de Conques » se regroupèrent en communautés cénobitiques sous l’impulsion de saint Pacôme, dont la règle institua la première forme de la

en relation

  • Conques
    335 mots | 2 pages
  • Conques
    255 mots | 2 pages
  • Conques
    266 mots | 2 pages
  • Abbaye de conques
    741 mots | 3 pages
  • conques
    1101 mots | 5 pages
  • Présentation conques
    562 mots | 3 pages
  • Tympan De Conques
    1470 mots | 6 pages
  • Tympan de conques
    4324 mots | 18 pages
  • Le tympan de conques
    695 mots | 3 pages
  • Tympan de Conques
    1249 mots | 5 pages