Conseil concu

2345 mots 10 pages
que l'injonction aux intéressés de revenir à l'état antérieur. L'article 13 de la même ordonnance lui attribut le pouvoir d'ordonner aux intéressés de mettre fin aux pratiques anticoncurrentielles dans un délais déterminé ou le pouvoir d'imposer des conditions particulières, ainsi que le pouvoir d'infliger des sanctions pécuniaires applicables immédiatement ou, en cas d'inexécution, des injonctions.
L'article 15 ajoute que les décisions du conseil de la concurrence sont transmises aux intéressés et au ministre chargé de l'économie qui peuvent, dans les deux mois, former un recours devant le CE. Recours qui n'est pas suspensif. Ce qui signifie que la décision contestée continue son exécution pendant la procédure, même si cette exécution entraine des conséquences difficilement réparables.
Et la loi transférant à la juridiction judiciaire le contentieux des décisions du Conseil de la concurrence vient ratifier implicitement ladite ordonnance (le sait-on dès le départ ou est-ce dans la solution donnée par le Conseil ?). Son objectif est clairement d'éviter la dispersion du contentieux afin d'obtenir une meilleure administration de la justice. En réalité, elle reprend des dispositions de l'ordonnance mais en change quelques autres, ce qui nous amène à nous demander s'il s'agit bien d'une loi de ratification, puisque, en plus, elle est prise, avant la fin du délais légale d'acceptation implicite de l'ordonnance.
Soixante députés décident donc de saisir le Conseil Constitutionnel (sur quel fondement ?), afin que celui-ci vérifie la conformité de la loi, transférant à la juridiction judiciaire le contentieux des décisions du Conseil de la concurrence, à la Constitution. (quel argument invoqué par les députés ?)
Le fait de confier le contentieux des décisions du conseil de la concurrence à une juridiction judiciaire (au lieu de quelle juridiction ?) est-il conforme au principe constitutionnel de séparation des pouvoirs ?
Puisque, en l'espèce (répétitif), ce ne sont

en relation

  • Commentaire
    1335 mots | 6 pages
  • lBienvenue sur l’Académie en ligne
    380 mots | 2 pages
  • La communication commerciale
    660 mots | 3 pages
  • accessoires_origine_mbk_50cc_2
    2200 mots | 9 pages
  • bébé éprouvette
    990 mots | 4 pages
  • Cahier des charges
    5999 mots | 24 pages
  • Le conseil constitutionnel
    674 mots | 3 pages
  • La personnalité de l'enfant conçu
    2257 mots | 10 pages
  • Conseil, accompagnement du management de la maintenance industrielle, tertiaire, btp, transport et biomédicale
    13476 mots | 54 pages
  • Le mentorat
    724 mots | 3 pages