Consolidation

903 mots 4 pages
Objet : Les enjeux de la consolidation

On reproche souvent aux administrations publiques une mauvaise tenue de leurs comptes, un manque de transparence et une faible communication, l’imposition de la consolidation des comptes vient corriger cette image et accroître la transparence et la responsabilité.
Cette mesure puise également son importance dans la volumétrie des opérations et flux gérés par les administrations publiques ce qui rend l’enjeu de la consolidation encore plus crucial.

La consolidation doit être considérée comme un instrument d’information financière significatif. Elle permet une information d’ensemble, et en particulier sur la composition des actifs du groupe ou sur ses résultats puisqu’elle établit une présentation de l’activité globale de différents agents en éliminant tout double compte.
La qualité de l’information fournie par le compte consolidé dépend évidement directement de la qualité des comptes originels des agents en ce qui concerne leur fiabilité et leur cohérence.
En outre, la consolidation permet de renforcer la signification économique du patrimoine en lui donnant une image fidèle.

Le Maroc a connu durant les années quatre vingt le programme d’ajustement structurel. Pour réussir ce programme, le pays s’est lancé dans un vaste mouvement de réformes tendant à favoriser le développement de son économie (Libéralisation, privatisation, encouragement de l’investissement privé…). Dans le cadre de ces réformes, des efforts ont été déployés afin d’adopter des normes comptables et d’audit de qualité en phase avec les standards internationaux.

L’adoption et l’application rapide des normes de consolidation des comptes sont de nature à améliorer l’horizon des prévisions et la visibilité pour tous les intervenants.
La mise en place d’un processus de consolidation implique des changements plus ou moins profonds de l’organisation en place, ainsi que l’engagement de dépenses non négligeables liées au projet.
Or, un groupe ne peut

en relation

  • Consolidation
    2801 mots | 12 pages
  • Consolidation
    1052 mots | 5 pages
  • Consolidation
    1530 mots | 7 pages
  • Consolidation
    9011 mots | 37 pages
  • Consolidation
    482 mots | 2 pages
  • Consolidation
    2616 mots | 11 pages
  • Consolidation
    9963 mots | 40 pages
  • la consolidation
    5258 mots | 22 pages
  • Consolidation
    760 mots | 4 pages
  • Consolidation
    2888 mots | 12 pages