Consommation alimentaire amayotte

434 mots 2 pages
Une consommation accélérée.
1- L’importation
A Mayotte, la plus part des produits alimentaires sont des produits importés d’autres pays. (Exemple de la Réunion, de la France etc.…).
Mayotte a connu une consommation alimentaire accélérée, les mahorais ont accélères leur processus de la société de consommation dans leur île. Mayotte a mis des moyens qui favorisent la satisfaction en consommation alimentaire des mahorais. : La pêche, l’agriculture et aussi l’importation des produits alimentaires depuis d’autre pays particulièrement la France et la Thaïlande. La valeur des importations des produits alimentaires a triplée en 8 ans, passant à 224.6 millions de francs en 1999 et représente 26.4% du montant total des importations de Mayotte. Enfaite en dehors des produits agricoles, l’ile achète à l’extérieur tout ce qu’elle consomme, et notamment, le riz, aliment de base des mahorais importé depuis la Thaïlande ; sa valeur atteint 33.2 maillons de franc en 1999.
2-Un renchérissement des produits alimentaires.
Depuis quelques années, les consommateurs ont délaissé les produits alimentaires locales a Mayotte (manioc, fruit à pains, jacquiers, ananas…) au profit des produits importés de la métropole qui trouvent de plus en plus leur place en s’installant durablement dans les cuisines des mahorais. Avec une démographie croissante depuis plusieurs années, l’offre en produis locaux n’a pas tout de suite su s’adapter à cette nouvelle demande et naturellement les importations ont augmenté. Mais c’est surtout qu’à Mayotte, « l’agriculture soufre d’une mauvaise image et d’une méconnaissance de la part des habitants ». Alor face à un tel phénomène, l’essentiel est de replacer une agriculture forte qui répond aux besoins de la population. En sensibilisant d’abord les consommateurs aux différentes vertus des produits locaux et en les incitants à consommer de façon plus équilibrée, en mangeant, par exemple, plus de fruits et légumes. Ce renchérissement des produits

en relation