Constit Roy Uni

2547 mots 11 pages
« La Souveraineté habilite le Parlement à faire les lois qui lui paraissent bonnes sans qu'une Constitution écrite ou la volonté des électeurs, dès lors que celle-ci ne s'exprime pas dans les procédures électorales officielles, puissent l'entraver en quoi que ce soit » a dit Albert Venn Dicey, juriste et constitutionnaliste anglais. En effet, la souveraineté est le principe de l'autorité suprême et c'est le droit absolu d'exercer une autorité politique sur une zone géographique donnée. Et, selon Albert Venn Dicey, dans le régime parlementaire britannique, la souveraineté revient au Parlement. Il faut rappeler que la Grande Bretagne est aujourd'hui l'exemple type du régime parlementaire. Un régime parlementaire est un régime qui suppose une séparation souple des pouvoirs ce qui signifie qu'ils ont des domaines d'actions communs et des moyens de destructions réciproques. L'exécutif est représenté par le gouvernement, il est responsable politiquement devant le parlement et plus exactement devant l'une des chambres, au Royaume-Uni c'est devant la Chambre des Communes, la chambre qui représente le peuple. Le gouvernement peut rester s'il obtient et conserve la confiance du parlement, s'il ne l'obtient pas, le Parlement a le pouvoir de renverser le gouvernement en exigence sa démission. De l'autre coté, l’exécutif n'est pas dans une situation d’infériorité et peut lui aussi exercer un moyen de pression envers le parlement puisque le chef de l’État détient le pourvoir de prononcer la dissolution de l'assemblée représentant le peuple. Il est difficile d'identifié un modèle unique de régime parlementaire, mais c'est grâce le Royaume-Uni, le premier régime parlementaire, qui permettra l'étendu de ce régime par le suite. Le régime parlementaire Britannique prend sa source dans les institutions féodales qui été lié au obligation faite aux vassaux d'apporter leur aide et leur conseil au suzerain. Mais c'est en 1801, avec l'Acte d'Union du Royaume-Uni de Grande-Bretagne

en relation

  • Histoire du droit
    4933 mots | 20 pages
  • La France de 1789 à 1870
    1836 mots | 8 pages
  • Le régime parlementaire de la grande bretagne
    6154 mots | 25 pages
  • Inaliénabilité du royaume de france
    683 mots | 3 pages
  • Constitution de grévy
    2999 mots | 12 pages
  • La naissance du régime parlementaire en France
    742 mots | 3 pages
  • La monarchie britannique
    9816 mots | 40 pages
  • L'avenement difficile du régime parlementaire en france
    9714 mots | 39 pages
  • Feodalité
    20010 mots | 81 pages
  • Cornette
    22096 mots | 89 pages
  • Histoires des institutions
    1307 mots | 6 pages
  • Emile zola : ‘’la débâcle ‘’ de rougon-macquart : présentation de l’œuvre comparativement aux événements historiques de son époque et à la commune française.
    606 mots | 3 pages
  • Fiscalité
    2330 mots | 10 pages
  • Musique
    459 mots | 2 pages
  • La fronde, cause et conséquences
    1175 mots | 5 pages