Conte étiologique

1233 mots 5 pages
Pourquoi la lune brille-t-elle la nuit ?

Au début de notre ère, alors que le monde venait d’être créé, que les êtres vivants vivaient déjà sur Terra la terre et que les astres étaient en place, tout le monde était heureux.

Tout le monde ? Non, pas vraiment tout le monde, quelqu’un était triste, très triste. Ce quelqu’un s’appelait Luna, Luna la lune.
Luna la lune était un astre et plus particulièrement un satellite de Terra la terre, tournant autour d’elle. En une nuit et une journée, elle avait vu le monde entier. Fabuleux, me diriez-vous ! Mais pas pour Luna. Car il se trouve que personne ne s’était aperçu qu’elle existait. Aucun être vivant sur Terra la terre n’avait vu Luna la lune depuis sa naissance.
Cela la plongeait dans une tristesse énorme. Elle qui voyait le monde entier se lever, manger, bouger, s’endormir, … vivre quoi ! Les vivants n’avaient d’yeux que pour Sunshine le soleil. Il est vrai qu’il était très beau et très grand et fort, et … il avait ce petit quelque chose que Luna n’avait pas : il brillait !!! Oui, il brillait tellement bien et fort que quiconque regardait vers lui en était ébloui. D’ailleurs, les habitants de Terra la terre l’adoraient et voudraient qu’il ne s’arrête jamais de rayonner tant il leur donnait de la joie de vivre.
Le seul moment où il ne brillait pas c’est quand il faisait nuit. Car Sunshine le soleil ne pouvait pas éclairer Terra la terre totalement et d’un seul coup puisque Terra était une planète et qu’une planète est une sphère. Il éclairait donc une seule partie à la fois et le reste de Terra la terre était plongé dans le noir. À ce moment là, les terriens en profitaient pour se reposer. À quoi ça sert d’être réveillé si le soleil n’est pas là ! Et puis, sans Sunshine, ils ne voyaient rien. Oh, ils pouvaient bien s’éclairer de lanternes et de feu mais ce n’était pas suffisant.
Luna était triste et jalouse de Sunshine. Mais pourquoi brillait-il autant ? « Qu’a-t-il de plus que moi ? se dit Luna ». Son

en relation

  • Écrire un conte étiologique
    487 mots | 2 pages
  • Le conte
    3499 mots | 14 pages
  • Conte populaire
    1897 mots | 8 pages
  • mon lll
    635 mots | 3 pages
  • Litterature
    869 mots | 4 pages
  • En quoi l'histoire de narcisse constitue-t-elle un mythe ?
    579 mots | 3 pages
  • le conte ethiologique
    4288 mots | 18 pages
  • Texte narratif
    815 mots | 4 pages
  • analyse de Barbe Bleue
    332 mots | 2 pages
  • Commentaire l'apprenti loup
    2791 mots | 12 pages