Contenu des caractères de la bruyère

1267 mots 6 pages
STRUCTURE D’ENSEMBLE DES CARACTÈRES

Les différents chapitres des Caractères ont un titre qui précise leur contenu, le sujet de la réflexion qui y est développée :

I - Des ouvrages de l'esprit : La Bruyère définit son projet d'écriture (à la fois esthétique et satirique), il évoque son travail d’écrivain, ses exigences (il mentionne les écueils à éviter : manque de clarté et de précision) ; il apporte son jugement sur les différents genres littéraires et sur les modèles à honorer (les Anciens) comme ont su le faire certains de ses contemporains, auxquels il rend hommage : Racine, Corneille).

II - Du mérite personnel : Remise en cause de la société qui n'accorde pas d'importance aux valeurs personnelles de l'individu (l’assemblage de vertus qui définit le « mérite personnel »), qui ne considère l'individu qu'à travers ce qu'il paraît et non pas ce qu'il est, et qui repose sur le hasard de la naissance. Portrait de « l'honnête homme ».

III - Des femmes : En éternel célibataire, La Bruyère présente les femmes comme très superficielles, très attachées à leur apparence : elles sont coquettes, futiles, vaniteuses et en vieillissant, elles deviennent bigotes et prudes. Il compare ici l'amour et l'amitié et trouve des arguments pour ne pas succomber à l'asservissement conjugal.

IV - Du cœur : Très brèves remarques qui vantent les mérites du véritable amour et de l'amitié sincère et qui constatent que l'homme est rarement heureux parce qu'il se trompe de cible et qu'il se laisse dominer par ses passions. Évocation de la peur de la mort, puisque l'homme sait que le temps passe et qu'il n'en est pas maître. Pourtant, le bonheur est simple : « être avec des gens qu'on aime, cela suffit. ».

V - De la société et de la conversation : Chapitre consacré à l’art de la conversation, art de la sociabilité qui régit les rapports humains. La Bruyère critique les discours hypocrites et dénonce les pouvoirs abusifs de la parole du beau parleur,

en relation

  • Giton et phedon bac oral
    859 mots | 4 pages
  • Giton et phédon
    973 mots | 4 pages
  • com
    921 mots | 4 pages
  • Dissertation
    752 mots | 4 pages
  • ANALYSE CARACTERES
    2386 mots | 10 pages
  • La bruyére
    803 mots | 4 pages
  • La bruyère, "des jugements"
    2566 mots | 11 pages
  • Phédon et giton
    1973 mots | 8 pages
  • These : l’orgueil de l'homme est sans fondement
    2675 mots | 11 pages
  • De la cour descartes
    449 mots | 2 pages