Contes de noel charles dickens

1114 mots 5 pages
Ce texte est extrait des « CONTES DE NOELS « écrit par CHARLES DICKENS au 19éme siècle. Il se présente sous la forme d’une nouvelle fantastique. Dans cet extrait, CHARLES DICKENS soutient l’idée que peu de personnes souhaiteraient dormir dans une église ou un cimetière, seul, une nuit d’hiver avec du vent.
Quelles sont les circonstances et les causes qui empêche la réalisation de cette action ?
Nous verrons ceci en étudiant comment l’auteur en associant des lieux, bien, réels à un phénomène naturel, nous entraîne dans un univers fantastique et angoissant

Dans un premier temps, Charles Dickens organise son récit autour de la réalité du fait et des lieux .

Nous pouvons voir que le narrateur est un narrateur personnage , il a une forte implication dans le récit par l’utilisation du pronom personnel : Ligne 2 « je » et par l’emploi du verbe de parole : Ligne 5 « « Dis ». Il cherche également une complicité avec le lecteur , Ligne 2 : « « notez « « « « vous » »
Par cette complicité, il veut mettre tout le monde d’accord ainsi que le lecteur : Ligne 1 à 2 : « (Et comme c’est une chose souhaitable que l’auteur et ses lecteurs s’entendent…..) » , le narrateur pour renforcer l’acceptation de son idée utilise le modalisateur (ou adverbe de manière) : Ligne 2 « parfaitement » »
Pour étendre son point de vue à toutes les catégories de la population, il utilise la comparaison : Ligne 4 « « aux grands comme au petits » » « « au vieux comme au jeunes » » et l’opposition , Ligne 5 « « croissance » » « « déclin ».Il utilise également l’hyperbole : Ligne 1 « Il est peu de personnes » », ligne 3 « mais que je l’étends à tout le monde » ».
Son statut de narrateur personnage s’étend à celui de narrateur témoin , il oriente son point de vue dans une nouvelle direction , il focalise l’attention du lecteur sur un nouveau fait : la vérification de son idée : Ligne 9 « « Et je me charge de maintenir mon défi victorieusement. » » . En qualité de témoin, le narrateur

en relation

  • Biographie de charles dickens
    763 mots | 4 pages
  • Charles dickens
    333 mots | 2 pages
  • Theme generation
    873 mots | 4 pages
  • Oliver Twist
    978 mots | 4 pages
  • Generation numerique
    1369 mots | 6 pages
  • Dickens
    16243 mots | 65 pages
  • texte et analyse du Conte "La petite fille aux allumettes"
    1988 mots | 8 pages
  • Le conte
    723 mots | 3 pages
  • LE CONTE
    709 mots | 3 pages
  • Le joueur de flute
    569 mots | 3 pages