Contexte historique

Pages: 2 (266 mots) Publié le: 9 mars 2011
Au bonheur des Dames

CONTEXTE HISTORIQUE DE L’ŒUVRE

Ce dossier sur l'œuvre d'Émile Zola, Au bonheur des dames, présente l'écriture de ce roman réaliste surle développement des grands magasins sous le Second empire. Les rubriques : -L'exposition en images présente d'une part le contexte historique, économique etd'autre part la démarche de l'écrivain dans sa recherche d'informations et ses études préalables nécessaires à l'écriture de son roman, développée aussi dans larubrique

A) L’essor des grands magasins
Le triomphe des grands magasins, qui débute au 19e siècle suite aux grands travaux haussmanniens lancés par Napoléon III, estlié aux innovations commerciales de leurs directeurs, telles que l’instauration du prix marqué et bon marché, contrairement aux petits commerces qui ne donnaientpas de prix fixe, donnant lieu à des marchandages ; Une autre innovation commerciale est la diversification des rayons, tandis que les petits commerces nepossédait qu’un seul rayon (par exemple, les chapeliers ne vendaient que des chapeaux, les parfumeurs se limitaient au parfum, les vendeurs de parapluies aux parapluies,etc.) ou encore l’apparition du prêt-à-porter, qui n’existait pas dans les petits commerces où les vêtements n’étaient pas créés à l’avance : on achetait un tissupuis on le faisait tailler par un tailleur.
Dans ce roman, Zola étudie l’essor des grands magasins, et la mort progressive des petits commerces.
B) Réalisme etnaturalisme
Ce mouvement apparaît au cours de la deuxième moitié du 19e siècle. Désormais les artistes estiment devoir baser la littérature sur l’observation ...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Contexte historique
  • Contexte historique
  • le contexte historique
  • Contexte historique
  • contexte historique
  • Contexte historique
  • Contexte historique
  • Contexte historique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !