contexte

Pages: 2 (283 mots) Publié le: 1 novembre 2014
Contexte historique
Le XVIe s est un siècle de changements avec de nombreux évènements, période où les grands intellectuels ont vécu et où les sciences se sontséparées de la religion. Ce siècle de la Renaissance est marqué par un nouveau courant littéraire, l’humanisme qui développe une nouvelle image de l’Homme, libre et épanoui quicultive la raison. Il s’élève contre les terreurs du Moyen-Age, au nom d’un retour à l’Antiquité mais aussi de l’intelligence et du savoir avec l’étude du mouvement de laTerre et des planètes, ou l’exploration des continents américains et asiatiques.Du vivant de Montaigne, la France a été trois fois en guerre contre Charles Quint, en1531-1537, 1542-1544 et 1582-1559. Montaigne à vécu sous le règne de François 1er de 1515 à 1547, Henri II de 1547 à 1559, François II de 1559 à 1560, Charles IX de 1560 à1574, Henri III de 1574 à 1589 et Henri IV de 1589 à 1610. Cependant pendant cette période l’unité du royaume n’existe pas vraiment, seuls certains intellectuelsréfléchissent dans le souhait d’une monarchie plus centralisé.
Historique culturel
Le XVIe s s’inspire de la culture italienne et cherche donc à revenir à la genèse des textesantiques en s’associant à un nouvel art de vivre. Grâce à l’invention de l’imprimerie, par Gutenberg en 1453, le livre diffuse cette culture antique comme les œuvresmodernes et cela change les approches culturelles. La langue française va permettre à la poésie d’être à son apogée : les écrivains de la pléiade veulent retrouver l’inspirationqui a fait la grandeur de la culture antique. Ils regrettent les fours de la littérature médiévale et cherchent à développer et enrichir la langue française.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Context
  • contexte
  • Contexte
  • contexte
  • Contexte N
  • Contexte
  • Beaumarchais, contexte
  • contexte négociation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !