Contingence

366 mots 2 pages
-------------------------------------------------
Résumé des ecoles de pensées | Principe | Avantages | Inconvénients | Ecole Classique | 1. Division du travail 2. Principe de spécialisation 3. Discipline 4. Principe hierarchique 5. Juste rémunération 6. Equité 7. Stabilité du personnel 8. Optimisation du portail de subordination 9. Primauté de l’intéret général | Cette école de pensée permet d’ameliorer la productivité et d’avoir une meilleur organisation du travail. | Les limites de l’école classique se trouvent dans les principes meme : Déshumanisation, qui provoque l’absenteisme et Exploitation des travailleurs. D’ou l’apparition de l’école des relations humaines. | Ecole des relations humaines | 1. L’homme est considéré comme un etre socio-psychologique. 2. Il y a une communication accrue et de bonnes relations entre chef et subordonnés. 3. Une motivation basée sur la satisfaction des besoins psychologiques et sociaux (Pyramide des besoins). | L’ecole des relations humaines assurent une securite dans le travail et également en ce qui concerne l’emploi. Mais aussi un salaire correct, l’organisation des vacances,des avantages liés aux horaires des travailleurs et liés a l’environnement de travail. | Négligence de la dimension technique. | Ecole de la mesure quantitative | 1. Maximisation ou optimisation du profit 2. Utilisation de modèles mathématiques (ex: théorie des jeux, des probabilités…ect) | Cette ecole permet resoudre les problèmes complexes et garantie une efficacité quant a son application por des problèmes de gestion durable. | L’ecole de la mesure quantitative rencontre des limites quant a l’application de le demarche a des problemes sociaux. | Ecole néoclassique | 1. Maximisation du profit 2. Decentralisation des responsabilites 3. Elargissement de l’éventail de subordination 4. Auto-controle 5. Controle par exception 6. Motivation par la compétitivité | Diffusion des notions comme la direction

en relation

  • Contingence
    2295 mots | 10 pages
  • Contingence
    597 mots | 3 pages
  • Contingence
    1398 mots | 6 pages
  • La Contingence
    650 mots | 3 pages
  • Contingence
    598 mots | 3 pages
  • Contingence
    298 mots | 2 pages
  • Contingence
    3182 mots | 13 pages
  • Contingence
    2079 mots | 9 pages
  • La théorie de la contingence
    418 mots | 2 pages
  • Introduction sur la contingence
    768 mots | 4 pages