Conto

274 mots 2 pages
LA FILLE

Voilà où j’en suis maintenant, dans cette splendide vallée dérobé aux regards humains.
Je suis tout simplement terrifie et, ne sachant plus quoi faire, je me mets à courir. Je cours et cours jusqu’au moment où j’entend clairement au loin des pleurs. Des pleurs s’apparentant à ceux d’un enfant. Je m’approche en direction des sanglots et distingue la silhouette d’une fille. Elle ne doit pas avoir plus de 4 ans je crois, et discerne son visage, légèrement défiguré. L’horreur!!! J’ai l’impression de me voir, toute petite, avec les traits tirés et un regard aussi sombre que la nuit. Elle me pointe du doigt avec un regard étrange.

Je cours, pour enfin ressembler à ce qui doit être une tour. Je voit la fille pénétrer dans la tour. Je tomber pour ensuite glisser. Je dois être tombé dans une trappe. Je continue à glisser sans arrêt, dans une noirceur enveloppante tout en entendant les sanglots de la petite qui se faisaient de plus en plus puissants. Je me sens sombrer, lourde et …

Je reprends conscience dans une petite salle vide. Légèrement éclaircit par je ne sais quoi mais juste assez pour distinguer vaguement un spectre se diriger vers moi. Je suis tout simplement paralysé à la vue de celui-ci. La fille, à mes côtes, me pointant d’un doigt accusateur, son regard noir et en larme plongé dans le mien, la bouche béante, d’où s’échappait auparavant des pleurs infidèles, reste maintenant grande ouverte, ne laissant s’échapper qu’un cri inaudible et sans fin de pure démence. Les ténebres m’engloutiren au moment où la fille s'est approché de moi...

...et je me suis

en relation

  • Aisha
    676 mots | 3 pages
  • Lecteure
    4767 mots | 20 pages
  • Johnny stecchino
    303 mots | 2 pages
  • Blanche neige en espagnol
    475 mots | 2 pages
  • Resume l'amant
    398 mots | 2 pages
  • Aisha
    644 mots | 3 pages
  • Redditi fondiari
    1783 mots | 8 pages
  • Commentaire sur les mères porteuses en italien
    396 mots | 2 pages
  • La pobreza en chile
    548 mots | 3 pages
  • La tristezze de la lune
    755 mots | 4 pages