contribution des tic à la croissance économique du Gabon

11790 mots 48 pages
INTRODUCTION GENERALE

Après les premiers pas vers une société de l'information qu'ont été l'écriture puis l'imprimerie, de grandes étapes ont été le télégraphe électrique, puis le téléphone et la radiotéléphonie. L'informatique a pris son essor grâce aux circuits imprimés les constructeurs d'informatique décentralisée innovant rapidement. La télévision, le Minitel et l'Internet puis les télécommunications mobiles ont associé l'image au texte et à la parole, "sans fil", l'Internet et la télévision devenant accessibles sur le téléphone portable qui fait aussi office d'appareil photo. On assiste au XXe siècle à un rapprochement de l’informatique, de l’audiovisuel et des télécommunications. Les notions de technologies de l'information et de la communication (TIC) et de nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) regroupent les techniques principalement de l'informatique, de l'audiovisuel, des multimédias, d'Internet et des télécommunications qui permettent aux utilisateurs de communiquer, d'accéder aux sources d'information, de stocker, de manipuler, de produire et de transmettre l'information sous toutes les formes: texte, document, musique, son, image, vidéo, et interface graphique interactive. En ce qui concerne les NTIC, Elles tendent à qualifier plus particulièrement les problématiques résultant de l'intégration de ces technologies au sein des systèmes institutionnels. Le terme NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication) a souvent été utilisé dans la littérature francophone au cours des années 1990 et au début des années 2000 pour caractériser certaines technologies dites "nouvelles". Mais les définitions fournies sont généralement floues ou équivalentes à celles des TIC. Les technologies de l'information et de la communication regroupent un ensemble de ressources techniques nécessaires à la mise en œuvre des services de l'information et de la communication pour

en relation

  • Carte du gabon
    31044 mots | 125 pages
  • Ceeac
    884 mots | 4 pages
  • la consommation
    8781 mots | 36 pages
  • Présence et influence chinoise en afrique
    3752 mots | 16 pages
  • Ntic 3
    36681 mots | 147 pages
  • Ntic à madagascar
    18584 mots | 75 pages
  • Croissance économique en afrique
    6029 mots | 25 pages
  • ntic et management des dirigeants
    5986 mots | 24 pages
  • Organisations sous
    2009 mots | 9 pages
  • Source de croissance
    25091 mots | 101 pages