Convergencer les economies nationales vers l'économie du marché

2587 mots 11 pages
Convergence des économies nationales vers l’économie du marché : enjeux et limites. Donc qu’est ce que l’économie nationale? Qu’est ce que l’économie du marché? Comment l’économie nationale converge-t-elle vers l’ économie du marché et pourquoi? Quels en sont les enjeux et limites?

Introduction : A première vue porte sur tout ce qui peut être acheté, vendu et échangé autrement dit tout ce qui relève d’un marché mais l’économie a ses objectifs et le marché a ses lois par exemple le marché des changes n’a que de lointains rapport avec ceux des produits laitiers, le marché de la main d’œuvre se présente différemment à Tokyo et à Bamako. Chapitre1:capitalisme, socialisme et économie de marché 1-les partisans du capitalisme traditionnel : ils font une totale confiance aux lois des marchés dont l’entrepreneur qui recherche son intérêt personnel contribue, par le même, à l’intérêt général donc la liberté d’entreprise se trouve justifiée. 2-les socialistes:eux au contraire ils se méfient des marchés parce qu’ils sont instables car ils comportent des risques de monopole donc au lieu de laisser faire la nature les pouvoirs publics ont le devoir de diriger l’économie. A la longue, le public a fini par admettre comme vérités que:économie de marché=capitalisme et économie planifiée=socialisme. En réalité, les choses ne sont pas aussi simples, l’économie de marché ne se confond ni avec le socialisme qui diabolise les lois des marchés, ni avec le capitalisme qui efface les lois en les ignorant. 3-définition de l’économie de marché : une organisation sociale qui confère un rôle essentiel aux lois des marchés, pour s’y adapter le mieux possible quand elles paraissent bonnes, pour les corriger quand elles paraissent mauvaises.
Chapitre2 :l’entreprise dans une économie de marché tant que le consommateur a des besoins et peut les payés pour sa satisfaction le producteur doit déployer des trésors de travail et d’imagination

en relation

  • Exposé
    2509 mots | 11 pages
  • processus de réforme du systeme financier marocain
    10186 mots | 41 pages
  • Mondialisation
    1557 mots | 7 pages
  • Secteur financier marocain
    11053 mots | 45 pages
  • Chapitre 3
    4444 mots | 18 pages
  • La mondialisation commerciale se traduit-elle par une convergence des économies ?
    3805 mots | 16 pages
  • Les différents types de capitalismes
    2212 mots | 9 pages
  • Révision partiel mondialisation licence
    5987 mots | 24 pages
  • Le change
    1348 mots | 6 pages
  • Cours Macro-économie
    17092 mots | 69 pages