Copie De RETOUR DE BAR VIA COLIN MAI 2014 MODIF ISA

763 mots 4 pages
B - Retour de Bar :
Qui est là ! Qui est là qui fait du bruit dans le salon ?
Qui est là ! Bouges pas ou je … Ah c’est toi !!
Depuis quand tu dors dans le canapé ? T’aurais pu de te prendre une balle à défaut de me prendre?
Qu’est-ce que tu fiche là, on a une chambre ! Une chambre froide !
C’est ça, fais le malin, je vais t’y expédier au frais, si t’hallucine des trucs.
Ah ! Parce que je te réveil !
Il est 4 heures du matin ! Déjà !
Et alors ! Pour moi on est en début de soirée, quand je suis de permanence de nuit !
Comment ça je n’ai pas travaillé cette nuit ? Ça te regarde ?
Depuis quand tu m’interrogatoire, tu veux postuler chez nous ?
Là comme ça en pleine nuit, tu m’donnes des cours d’orthograves ?
Je te rappelle que c’est moi qui ai réussi le concours pour rentrer dans la police !
« 3 heures pour écrire mon nom dans la marge » ! Ah, ah Oui c’est ça, très drôle !
J’ai beau avoir de la « bouteille » quand je regarde ta face j’ai envie de commettre une bavure
T’as de la chance, j’ai rangé mon arme !
Chaque jour je mets ma vie en péril entre les doigts des malfaiteurs.
Pendant que Monsieur vit avec son temps. Monsieur vit au chômage !
Ah elle est belle la France !

Je suis sur que tu regardais encore un match de foot mon con.
J’oubli que ta vie s’écrit en abrégé : bouffer KFC ; devant l’ PSG , sur ton RSA.
Il s’rait tempes de mettre aussi la main a la pate. Si tu ne veux pas prendre la porte. pas lavé, pas rasé depuis 6moi, même ton rasoir est devenu dépressif. Tout seul dans la sale de bain a errer comme une lame en peine. Regarde toi, t’es pas du tout efficace, tu sers rien. On dirait un ministre socialiste.
C’est moi qui ramène l’argent à la maison et parfois un peu de « shit » grâce à de belles perquisitions, pendant que Monsieur profites, profite des allocations.
Au fait, t’as vendu ?
Rien ! Et bien bouges ! Vas faire la sortie des écoles, en allant chercher le petit à la maternelle!
Fais-toi un plan sur « Mappy »
Bordel !
Avec la reforme

en relation