Corneille

1277 mots 6 pages
PIERRE CORNEILLE

Des débuts comme auteur de comédies (1629-1637)
Mélite, sa première création, est une comédie avec laquelle il crée un nouveau genre théâtral, la comédie de mœurs. Il la propose à une troupe d'acteurs itinérants la troupe Montdory, ceux qui fonderont plus tard le théâtre du Marais. Cette troupe présente la pièce à Paris en 1629. C'est un succès et la cours commença a faire les éloges de Corneille.
Avec les pièces suivantes jouées au théâtre du Marais , apparaît un nouveau style de théâtre où les sentiments sont mis en scène pour la première fois dans un univers plausible, celui de la société contemporaine. Comme par exemple Clitandre c'est la deuxième pièce de théâtre de Pierre Corneille écrite en 1630. La pièce est dédiée au duc de Longueville qui aida les débuts du jeune Corneille.
En 1633, sur l'invitation de l'archevêque de Rouen François Harlay de Champvallon, il écrit une pièce de vers latins, Excusatio, en l'honneur de Louis XIII. En 1635, il écrit avec François Le Métel de Boisrobert,Claude de L'Estoile, Jean Rotrou et Guillaume Colletet les pièces dites «des cinq auteurs», à la demande du cardinal qui en a imaginé les canevas: L'Aveugle de Smyrne et La Comédie des Tuileries sont jouées devant le roi et la cour. Mais, ayant modifié le troisième acte de La Comédie des Tuileries, il mécontente Richelieu, ce qui pousse Corneille de la Société des cinq auteurs.

La consécration comme auteur de tragédies (1637-1651)Le Cid est une pièce de théâtre (tragi-comédie) en vers (alexandrins essentiellement) dont la première représentation eut lieu le 5 janvier 1637.Cette révolution provoqua un véritable scandale chez les rivaux de Corneille, ce qui déclencha la querelle du Cid et déboucha sur la condamnation de la pièce par la toute récente Académie française. Corneille, ébranlé, se plongea dans les ouvrages de théorie dramatique et n'écrivit plus pour le théâtre jusqu'à la fin de 1639, époque vers laquelle il se lança dans sa première

en relation

  • Corneille
    1922 mots | 8 pages
  • Corneille
    345 mots | 2 pages
  • corneille
    4929 mots | 20 pages
  • Corneille
    1191 mots | 5 pages
  • Corneille
    495 mots | 2 pages
  • Corneille
    705 mots | 3 pages
  • Corneille
    1746 mots | 7 pages
  • Corneille
    464 mots | 2 pages
  • Corneille
    684 mots | 3 pages
  • Corneille
    1490 mots | 6 pages