Corpus : au bonheur des dames de zola datant de 1883, tropismes de nathalie sarraute publié en 1939 et les choses de georges perec de 1965.

2121 mots 9 pages
Question de Corpus

Le corpus est composé de trois textes comprenant Au bonheur des Dames de Zola datant de 1883, Tropismes de Nathalie Sarraute publié en 1939 et Les choses de Georges Perec de 1965. Ces trois textes abordent un thème commun la critique de la société de consommation.

1) Quelles sont les modalités de l’argumentation indirecte ?

Pour commencer dans le texte de Zola nous nous retrouvons directement plongés au cœur de l’action, dans le rayon Soie, où sont exposés devant les consommateurs des soies de toutes sortes : « des soies tendres », « des satins merveilleux ». nous sommes également plongés dans un dialogue quelques lignes plus tard, un dialogue qui montre une dénonciation indirecte car des femmes sont mises en scène (une ayant l’air dépensière, Mme Desforges et l’autre, Mme Bourdelais, assez raisonnable n’étant « venue uniquement pour profiter du bon marché de la soie ». L’auteur a fait le choix de faire parler ces deux femmes car cela serait mal vu que celui-ci dise directement son avis. On voit dans ce texte que Zola n’est pas neutre, on peut voir qu’il critique toute l’énergie mise dans la présentation de rayons magnifiques qui poussent le consommateur à consommer, à craquer, ces magasins rendent les « femmes pâles de désirs » car elles ont une « peur sourde d’être prises dans le débordement d’un pareil luxe » et elles ont « envie de s’y jeter et de s’y perdre », Cela montre la frustration devant de pareils produits. Dans le texte de Natalie Sarraute on peut voir que l’argumentation indirecte est montrée par des suggestions et non par des affirmations par le narrateur telles que « semblaient », « comme s’ils », « une sorte de », de plus le pronom « ils » met de la distance entre le narrateur et le lecteur. Natalie Sarraute dénonce l’attractivité des magasins et dénonce la dépendance qu’ont les consommateurs. Pour le texte de George Perec il reproche clairement aux consommateurs que les seuls endroits qu’ils

en relation