corpus la chanson de roland, chartreuse de parme et voyage au bout de la nuit

Pages: 6 (1426 mots) Publié le: 24 juin 2014
1/ Comment la réalité des combat45eedxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxs est-elle révélée?
2/ Quelle attitude ont les personnages face à l'ennemi?
Les trois textes proposés sont "La chanson de Roland", poème épique de la fin du XIé siècle écrit par un inconnu qui raconte la bataille de Roncevaux, la première partie du chapitre trois de "La Chartreuse de Parme" écrite par Stendhal en1839 portée sur la bataille de Waterloo, et "Voyage au bout de la nuit" de Louis-Ferdinand Céline en 1932 (à refaire). Ces trois extraits ont en commun le thème des combats. Nous répondrons premièrement à la question "Comment la réalité des combats est-elle révélée?" puis dans un deuxième temps "Quelle attitude ont les personnages face à l'ennemi?".
La chanson de Roland, La chartreuse de Parmeou bien Voyage au bout de la nuit sont des poèmes ou extraits de romans qui présentent le héros de manière différente. La chanson de Roland montre un héros qui idéalise la guerre et valorise l'héroïsme ; "il frappe de la lance tant que le bois en dure", le personnage se donne vraiment pour ce qui lui semble être un jeu d'enfant. Fabrice Del Dongo, personnage principal de l'extrait de La Chartreusede Parmes, semble avoir une vision plus enfantine et naïve de la guerre. Il s'attriste pour ces "habits rouges" qu'il rencontre sur son chemin, sans leur venir en aide, et idéalise le maréchal Ney, sans vraiment comprendre ce qu'est la guerre. Dans le "Voyage au bout de la nuit", Bardamu lui est lassé de la guerre "La guerre en somme c'était tout ce qu'on ne comprenait pas. Ca ne pouvait pascontinuer". Ces textes présentent tous les trois le champ lexical de la violence, nous pouvons voir dans "La Chanson de Roland" les termes "frappe", "coups", ou bien encore "coupe en deux la tête", cela montre l'attrocité des combats que l'on retrouve dans le "Voyage au bout de la nuit" avec "guerre" ou "tiraient". Dans son oeuvre, Céline dénonce l'injustice que leur font vivre les allemands à vouloirtuer alors que Bardamu "ne leur avait rien fait aux Allemands".
Les trois personnages des extraits de textes proposés ont chacun une attitude différente face à leur ennemi. Nous pouvons voir que dans La Chanson de Roland, le héros de l'oeuvre méprise ses adversaires. En effet, il ne "craint pas de s'exposer" et s'impose face aux autres. Il les frappe, met en pièces le heaume de Chernuble, luicoupe la tête et la chevelure en deux, lui tranche les yeux et le visage... Ce personnage n'a en aucun cas de la pitié et n'hésite pas à se montrer violent pour arriver à ses fins. Dans l'oeuvre de Stendhal, François Del Dongo a une attitude attentionnée envers ses ennemis. En effet, il se découvre une pitié pour ses "habits rouge", ainsi qu'il découvre le Maréchal Ney à qui il vout une admirationenfantine. "Il contemplait le brave des braves", son supérieur semble l'intriguer mais l'impressionner. En revanche, Bardamu dans l'oeuvre de Céline lui est déçu, voire énervé contre ses ennemis. Il se souvient de son enfance passée avec les allemands, déjà à l'époque ils les considéraient comme de "petits crétins gueulards", mais pour lui cette première attitude n'explique pas cette méchancetéimmense que représentent ces soldats de guerre dévoués.
Conclusion : Nous pouvons répondre à la problématique "Comment la réalité des combats est-elle révélée?" par les différentes perceptions de la guerre des héros des textes proposés, et par la façon que les auteurs ont de montrer l'attrocité des combats, comment ils se passaient réellement lors des guerres. Nous pouvons aussi répondre à laproblématique "Quelle attitude ont les personnages face à l'ennemi?" par leurs différents comportement en vu de leur adversaire. Chaque personnage a une attitude différente, alors que Roland est méprisant, Fabrice est admiratif et a de l'emphatie, et Bardamu lui est lassé et passif.

Dissert :
Un personnage médiocre peut-il être un héros?
Le terme "héros" qui signifie "demi-dieu" en grec est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • CORPUS germinal contre Voyage au bout de la nuit
  • Voyage au bout de la nuit
  • Voyage au bout de la nuit
  • Voyage au bout de la nuit
  • Voyage au bout de la nuit
  • Voyage au bout de la nuit
  • Voyage Au Bout De La Nuit
  • Voyage au bout de la nuit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !